La France

Le gouvernement français confirme que la première dame s’est déclarée positive pour le coronavirus à Noël

MADRID, 9 janv. (EUROPA PRESS) –

La première dame de France, Brigitte Macron, s’est inscrite positive au coronavirus à Noël sans enregistrer de conséquences graves, comme l’a confirmé ce samedi l’Elysée.

L’épouse du président français, 67 ans, a reçu un résultat de test positif la veille de Noël, le 24 décembre, lors de ses vacances à la fin de l’année qu’elle a passée à Brégançon, selon des sources de son bureau au Figaro.

Son mari avait été testé positif une semaine plus tôt, à la mi-décembre. Brigitte Macron a été classée comme cas de contact. Six jours après Noël, le résultat de son test était négatif, selon les mêmes sources.

Emmanuel Macron a souffert de toux, de fièvre et de fatigue après avoir été infecté par le coronavirus, et a dû rester à l’isolement pendant sa convalescence à la résidence présidentielle de La Lanterne. Brigitte Macron a séjourné à l’Elysée à Paris.

Après sept jours d’isolement, Macron a pu quitter la résidence, en bordure des jardins du château de Versailles, avant Noël.

Selon les médias, Brigitte Macron n’a souffert d’aucun symptôme grave. La première dame a repris ses activités normalement le lundi 4 janvier