La France

La France affirme arriver à la fin de la quatrième vague et n’exclut pas d’élargir le pass santé

Le gouvernement français a annoncé ce mercredi qu’il atteignait la fin de la quatrième vague de coronavirus, même s’il n’exclut pas de prolonger le pass sanitaire jusqu’à l’été prochain en raison des craintes d’une réapparition de la pandémie.

Le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, a indiqué ce mercredi que « la sortie de la quatrième vague de l’épidémie se confirme de jour en jour ». « Le nombre de cas quotidiens détectés a diminué de 23% en une semaine », a-t-il détaillé, ajoutant que la situation épidémiologique s’est améliorée, de manière générale, sur l’ensemble du territoire.

Par ailleurs, Attal a indiqué que le gouvernement étudie la prolongation du pass sanitaire, qui devait être valable jusqu’au 15 novembre, « jusqu’à l’été 2022 », rapporte ‘Libération’. La proposition sera débattue au Parlement.

« Nous avons des raisons d’être optimistes, mais les dix-huit derniers mois nous ont montré qu’il fallait être prudent. Il faut s’équiper encore plusieurs mois pour se donner la possibilité de recourir, si nécessaire, à des mesures pour protéger les Français », a-t-il ajouté. a-t-il indiqué, a indiqué le porte-parole de l’exécutif, bien qu’il ait précisé que le gouvernement souhaite « ne pas y recourir ».

El pase sanitario es obligatorio desde el 9 de agosto en Francia para acceder a hospitales, restaurantes, centros comerciales y algunos medios de transporte, mientras que para conseguirlo se debe contar con la pauta completa de vacunación, ser negativo en COVID-19 o haber pasado la maladie.

Au cours des dernières 24 heures, le ministère français de la Santé a signalé plus de 6 700 infections, ainsi que 58 décès, pour un total de plus de sept millions de cas de coronavirus et 116 586 décès dus à la maladie depuis le début de la crise sanitaire. .