Economie

Le climat des affaires en Amérique latine atteint son meilleur niveau en trois ans

L’indice du climat économique (ICE) de l’Amérique latine se situait jusqu’à présent au troisième trimestre 2021 à 99,7 points, son plus haut niveau depuis les trois premiers mois de 2018, selon le centre brésilien d’études économiques Fundación Getulio Vargas (FGV ).

L’avancée des campagnes de vaccination contre le Covid-19 en Amérique latine, ainsi que l’envolée des prix des matières premières, qui continuent de tirer les exportations, ont fait que le climat des affaires jusqu’ici au troisième trimestre 2021 l’Amérique latine va rebondir à son meilleur niveau depuis 2018.

Selon la Fondation Getulio Vargas (FGV), qui consulte trimestriellement 149 spécialistes de 15 pays pour calculer son indicateur, l’indice du climat économique (ICE) de l’Amérique latine s’élève à 99,7 points, alors qu’au cours des trois premiers mois de 2018 avait été de 101,5 points. C’est aussi le deuxième plus élevé depuis la même période en 2013 (102 points).

Au pire moment de la pandémie, le deuxième trimestre 2020, cet indicateur est tombé à 40,1 points, son plus bas niveau historique, alors qu’avant la crise du Covid-19 il était de 85,9 points.

Selon la fondation, la meilleure évaluation du climat des affaires a été menée par le Paraguay, suivi du Brésil, du Pérou et de la Colombie, tandis que, en territoire négatif, se trouvaient le Mexique, l’Uruguay, l’Équateur, la Bolivie et l’Argentine.

Avec EFE