Première modification:

La pandémie de Covid-19 continue de se propager en France avec un nouveau record d'infections et une augmentation du nombre de patients en réanimation, selon les chiffres publiés par la Santé publique française.

Un nouveau record. En France, ce 9 octobre, plus de 20 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés dans les dernières 24 heures, selon les chiffres de la Santé publique.

Le nombre de patients Covid-19 hospitalisés en réanimation a légèrement augmenté vendredi: un total de 1439 personnes sont en réanimation, 21 de plus que la veille, un autre record depuis mai.

Les nouvelles admissions en réanimation, autre indicateur important pour suivre l'évolution de l'épidémie (puisque le principal problème est d'éviter que les hôpitaux ne soient submergés par un afflux massif de patients) sont également en augmentation avec 150 patients, 36 de plus que la veille.

Au plus fort de l'épidémie, début avril, plus de 7 000 patients ont été hospitalisés dans ces services, principalement ceux qui avaient besoin de respiration artificielle.

Ce nombre a chuté de façon spectaculaire jusqu'à fin juillet, puis a progressé jusqu'à une fourchette de 350 à 400 patients jusqu'à la fin août, avant de reprendre une augmentation constante. La capacité nationale actuelle est d'environ 5 000 lits de soins intensifs.

32630 décès au total sur le territoire français

Les séjours à l'hôpital, qui incluent également des formes un peu plus bénignes de la maladie, continuent d'augmenter de façon continue (7 843, +240 par rapport à la veille), dont 848 nouvelles admissions.

20339 nouveaux cas de contamination par le nouveau coronavirus ont été détectés au cours des dernières 24 heures, un record depuis la mise en place de tests à grande échelle.

Le taux de positivité du test (proportion de personnes positives sur l'ensemble des personnes testées) continue d'augmenter et dépasse 10%, à 10,4%.

Au cours des dernières 24 heures, 62 personnes sont décédées du Covid-19, portant le nombre total de décès dans les hôpitaux ou les maisons de retraite médicalisés depuis le début de l'épidémie à au moins 32 630.

Face à la détérioration de la situation, le gouvernement a annoncé que les villes de Lille, Grenoble, Lyon et Saint-Etienne deviendraient ce samedi des zones de forte alerte, ainsi que Paris, Marseille et même l'île de Guadeloupe. "La situation s'est dégradée dans plusieurs métropoles ces derniers jours", a déclaré Olivier Véran, ministre de la Santé, ajoutant que Dijon et Clermont-Ferrant entreront dans une zone d'alerte renforcée à partir de samedi matin.

Avec l'AFP

Cet article a été adapté de son original en français