Sport

La cycliste néerlandaise Annemiek van Vleuten remporte le Tour de France féminin 2022

La vétéran néerlandaise Annemiek van Vleuten a réalisé la course parfaite dimanche pour remporter le Tour de France féminin avec une victoire catégorique lors de la huitième et dernière étape de Lure à La Planche des Belles Filles.

La coureuse de Movistar, âgée de 39 ans, qui a pris la tête samedi avec une brillante performance en solitaire en montagne, a attendu son moment dans le peloton avant d’accélérer la montée finale pour sceller sa victoire.

Demi Vollering (SD Worx) a terminé deuxième pour consolider sa deuxième place au général avec la Polonaise Katarzyna Niewiadoma (Canyon/SRAM) troisième au classement final après s’être classée quatrième dans l’étape de dimanche.

Van Vleuten, triple vainqueur du Giro d’Italia et médaillé d’or du contre-la-montre aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, a entamé la dernière étape de 123 kilomètres avec une avance de 3 minutes et 14 secondes sur Vollering.

Une avance n’a jamais été compromise malgré un problème mécanique avec sa moto à 57 km de l’arrivée qui a nécessité un échange rapide avec un coéquipier.

En effet, van Vleuten a eu l’occasion de gagner encore 30 secondes sur son compatriote Vollering lors de la dernière étape et d’augmenter son avance sur la seconde à 3 minutes et 48 secondes. Malgré la deuxième position, Vollering a eu la satisfaction de prendre le maillot à pois rouges en s’imposant comme la meilleure concurrente des étapes de montagne.

La cycliste italienne de l’équipe Valcar, Silvia Persico, a pris la troisième place de l’étape, franchissant la ligne d’arrivée juste devant la polonaise Niewiadoma.

Nouvelles en développement…