Première modification: Dernière modification:

Contrairement aux attentes des analystes, les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont augmenté de 16,6% en mai 2020 par rapport à la même période de l'année dernière, apparemment tirées par les faibles taux d'intérêt.

Les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont rebondi en mai de cette année, un chiffre qui n'était même pas attendu par l'analyste le plus optimiste consulté par les principales agences de presse.

Selon le Département du commerce, l'augmentation a été de 16,6% par rapport au même mois de l'année dernière à 676 000 unités, ce qui suggère que la réouverture des principales villes du pays dynamise le marché immobilier.

Les maisons neuves se vendent non seulement plus, mais plus chères. Le prix moyen a augmenté de 4,9% au cinquième mois de l'année pour s'établir à 317 900 $, après une baisse de 8,7% en avril.

Les acheteurs préfèrent les nouveaux

Si les achats de logements augmentent, ceux des unités d'occasion, en revanche, sont en chute libre. Le lundi 22 juin, le gouvernement a annoncé que ces ventes avaient chuté de 9,7% en mai, reflétant le ralentissement le plus prononcé depuis près d'une décennie.

Le marché des maisons neuves est soutenu par des taux d'intérêt historiquement bas, ainsi que par la préférence des acheteurs de maisons unifamiliales en plein essor loin des centres-villes.

Avec Reuters et AP