Culture

Quatre décennies plus tard, le groupe ABBA sort ‘Voyage’, leur nouvel album

Les quatre membres du groupe suédois ABBA ont décidé de mettre un terme à une absence musicale de quarante ans pour retravailler ensemble sur leur dernier album ‘Voyage’. Les artistes organiseront également une série de concerts virtuels à l’aide d’outils numériques.

En près de dix ans de tournées musicales (de 1972 à 1981), les membres du groupe suédois ABBA ont réussi à franchir les frontières et à faire tomber des millions de fans amoureux de leurs chansons contagieuses, lorsque l’album s’est imposé sur les dancefloors.

La séparation du groupe a brisé les cœurs amoureux de leurs paroles, de leurs costumes éclatants sur scène et de l’énergie que les deux couples ont réussi à transmettre au public.

Aujourd’hui, quarante ans plus tard, les différences sont derrière nous. Le quatuor, composé d’Anni-Frid Lyngstad, Björn Ulvaeus, Benny Anderson et Agnetha Fältskog s’est séparé en 1982, mais maintenant ils ont mis fin à quatre décennies de sommeil musical pour présenter à Londres deux chansons de leur nouvel album : « J’ai toujours foi en vous ‘et’ Ne me ferme pas ‘.

Les deux œuvres font partie du nouvel album ‘Voyage’ (Voyage en français), qui sera disponible à partir du 5 novembre.

Le groupe, une fois de plus réuni, a annoncé qu’il organiserait plusieurs concerts virtuels, dans lesquels ils ne verront pas l’ABBA de chair et de sang, mais ce qu’ils ont appelé des « avatars »: des personnages holographiques qui interpréteront 22 chansons du groupe suédois.


Une réunion historique

‘Mamma mia, here I go again’, et à nouveau voici Anni-Frid, Björn, Benny et Agnetha, dont les initiales des noms ont donné vie à ABBA en 1972, l’un des groupes les plus importants de la musique disco et pop dans les années 70 .

Les quatre artistes ont plus de 70 ans. Désormais, l’idée de reprendre la production musicale est née de ces envies de se retrouver, plus matures et laissant les différences derrière elles.

« Au début, il n’y avait que deux chansons », a déclaré l’auteur-compositeur Benny Andersson dans un message vidéo préenregistré. « Puis nous avons dit ‘peut-être que nous devrions faire, je ne sais pas, d’autres. Qu’est-ce que vous dites les filles?’ Et ils ont dit ‘oui’ et ensuite je leur ai demandé ‘pourquoi ne faisons-nous pas un album complet ?’

L’enregistrement de ‘Voyage’ s’est fait « en quelques secondes », comme l’a dit Björn Ulvaeus. Le rythme, les paroles et l’énergie sont revenus si vite qu’on a même eu le temps de composer une chanson pour les fêtes de fin d’année, sur le thème de Noël ‘Little Things’.

Le retour d’ABBA sur scène accueille les nouvelles technologies, qu’ils utiliseront pour réaliser les concerts numériques. L’utilisation des avatars se fera avec le support des technologies développées par la société d’effets spéciaux de George Lucas, Industrial Light & Magic.

Un « voyage » dans le temps

Anni-Frid, Björn, Benny et Agnetha se sont rencontrés à la fin des années 1960 et ont obtenu un succès mondial après leur triomphe au Concours Eurovision de la chanson 1974, avec la chanson « Waterloo ».

Pendant près d’une décennie, le groupe a réussi à vendre plus de 385 millions d’albums et a dominé les charts de l’Australie aux États-Unis avec des chansons telles que « Dancing queen », « The Winner Takes It All » et « Take A Chance On Me ».

En 1981, ils produisent leur dernier album ‘The Visitors’, qui comprend des compositions qui parlent de la tristesse de s’être séparés. En 1982, ABBA s’est désintégré et depuis lors, tous les membres ont poursuivi des carrières solos plus ou moins actives.

Maintenant qu’ils se retrouvent, la joie était évidente lorsqu’ils sont retournés enregistrer en studio, car, comme ils l’ont assuré, « il semblait que le temps n’était pas passé ».

Avec Reuters, EFE et les médias locaux