La France

Plus de 100 000 personnes manifestent en France contre la « dictature de la santé »

MADRID, 17 juil. (EUROPA PRESS) –

Quelque 114.000 personnes, selon le ministère de l’Intérieur, sont descendues dans les rues des principales villes françaises ce samedi pour protester contre la création du soi-disant Passeport Santé, qui entrera en vigueur mercredi prochain.

La manifestation la plus massive a été celle de Paris, où quelque 18.000 personnes se sont rassemblées, dans le but d’éviter la ratification de la mesure, prévue ce lundi en Conseil des ministres.

La marche s’est déroulée sans incident et des badges tels que ceux utilisés dans l’Allemagne nazie pour identifier les Juifs ont été vus devant les participants, rapporte le journal ‘Le Parisien’. Des militants éminents du mouvement des « gilets jaunes » y ont également participé.

A Marseille, environ 4 250 personnes ont manifesté et à Lyon il y a eu 900 participants, toujours selon les données officielles du ministère de l’Intérieur. A Lyon, la manifestation n’a pas été autorisée et la police a fini par utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser les participants. Selon ‘Le Progrés’, il y a eu plusieurs arrestations.

Le projet de loi sera débattu mardi à l’Assemblée nationale et le Sénat en traitera vraisemblablement jeudi avec tous les signes de réussite du processus, puisqu’il bénéficie du soutien des conservateurs, des centristes et des socialistes. La Francia Insoumisa (à gauche) et Agrupación Nacional (extrême droite).

gestioninclusive@gmail.com