La France

Macron annule son voyage au Tchad et participera par visioconférence au sommet du G5 Sahel

MADRID, 12 février (EUROPA PRESS) –

Le président français Emmanuel Macron a annulé son voyage au Tchad la semaine prochaine pour participer au sommet du G5 Sahel pour des «raisons de santé» liées à la situation épidémiologique de la pandémie de coronavirus.

Des sources de l’Elysée citées par la station Radio France Internationale ont indiqué que Macron participera par visioconférence à la réunion, qui aura lieu les 15 et 16 février. « Nous fermons les frontières aux Français », ont-ils expliqué, avant d’ajouter que « il en va de même pour le président et les ministres ».

De cette manière, il n’y aura pas non plus de représentation d’une délégation officielle française lors du sommet, qui abordera la situation sécuritaire dans les pays qui composent le G5 Sahel – Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie et Niger – face à le rebond des attaques jihadistes.

« La réflexion est toujours en cours avec nos partenaires », a déclaré un conseiller de Macron. « C’est à la lumière de ces conversations avec nos partenaires sahéliens, de leur degré d’engagement et du degré d’engagement de nos partenaires internationaux, que le président prendra des décisions sur l’évolution de notre dispositif », a-t-il déclaré.

Macron lui-même a ouvert la porte le 19 janvier à un «ajustement» du déploiement des troupes présentes au Sahel, sans donner plus de détails. « Les résultats obtenus par nos forces au Sahel, combinés à l’implication accrue de nos partenaires européens, nous permettront d’ajuster nos efforts », a-t-il déclaré.

Les propos du président français font suite à une multiplication des attaques de la branche d’Al-Qaïda au Mali, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (JNIM), qui a causé la mort de cinq soldats du pays européen entre fin décembre et début janvier. au Mali.

gestioninclusive@gmail.com