Economie

Les actions de Coca-Cola clôturent en baisse après un geste de Cristiano Ronaldo

La star du football portugais a remplacé deux bouteilles de Coca-Cola, sponsor de l’Euro, par une d’eau lors d’une conférence de presse le lundi 14 juin. Les actions de la société à la Bourse de New York ont ​​clôturé en négatif mardi.

Que la star du football Cristiano Ronaldo ait jeté deux bouteilles de Coca-Cola et les ait remplacées par une bouteille d’eau lors d’une conférence de presse est un geste qui, pour beaucoup, aurait pu passer inaperçu. Mais pas pour la bourse.

L’athlète portugais a écarté la fameuse boisson sucrée lors d’une conférence de presse lundi à Budapest, à l’approche du match d’ouverture de l’Eurocup contre la Hongrie, et immédiatement, les actions de la multinationale ont commencé à chuter à la Bourse de New York.

L’attaquant de la Juventus et du Portugal a regardé sur le côté avant de repousser les bouteilles et de dire « buvez de l’eau » alors que son microphone était toujours éteint avant de dire avec désapprobation: « Coca-Cola ».

La vidéo n’est devenue virale sur les réseaux sociaux qu’un jour plus tard, mardi. Coïncidence ou pas, la capitalisation boursière de The Coca Cola Company, c’est-à-dire sa valeur marchande, a chuté de près de 500 millions de dollars par rapport à la clôture de lundi, passant d’un peu plus de 239 476 millions de dollars à 239 000 millions.

Mais si la comparaison est faite avec la clôture de vendredi, alors que la valeur marchande de l’entreprise dépassait un peu plus de 242 milliards de dollars, la perte aurait dépassé les 3 milliards de dollars. En raison du décalage horaire, ce qui s’est passé lundi après-midi à Budapest pourrait avoir un impact sur les dernières transactions de ce même jour à New York.

Un geste qui pourrait coûter plus de millions

Celle de Cristiano Ronaldo est une manœuvre qui pourrait facilement enrager Coca-Cola comme l’un des principaux sponsors de l’Eurocup, car plus qu’une baisse de ses parts, l’incalculable est le coût de son geste pour la notoriété de la marque de boissons.

Cristiano Ronaldo est devenu célèbre pour avoir porté ses obsessions pour la vie sportive à un autre niveau afin de rester en forme à 36 ans. Pour cette raison, ce qui s’est passé lundi à Budapest lui a même valu quelques critiques.

Un utilisateur de Twitter a critiqué le fait que le même athlète qui recommande de ne pas boire de Coca-Cola soit l’image publicitaire de la célèbre chaîne de restaurants KFC, qui, à son tour, a profité du commentaire pour faire sa propre publicité.

La consommation de boissons sucrées a augmenté dans le monde au cours des dernières décennies et est liée à l’obésité, qui en soi augmente le risque de cancer. L’Organisation mondiale de la santé recommande aux gens de limiter leur apport quotidien en sucre à moins de 10 % de leur apport énergétique total.

Avec Reuters et AP

gestioninclusive@gmail.com