La France

Le Drian et Blinken se retrouveront mardi à Paris pour désamorcer les tensions après le pacte AUKUS

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s’entretiendra mardi prochain à Paris avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken dans le but d’améliorer les relations après la récente crise diplomatique entre les deux pays.

La crise diplomatique s’est déclenchée à la suite de l’annulation de l’accord de vente de sous-marins à l’Australie après la création de l’alliance AUKUS, ce qui méritait de très vives critiques de la part de Paris, qui a également prévenu que malgré l’approche dont il les présidents des deux nations se sont engagés, surmonter la crise politique ouverte « prendra du temps et nécessitera des mesures ».

L’annonce d’AUKUS a incité l’Australie à annuler un accord de 65 milliards de dollars sur les sous-marins avec la France. En réponse, la France a appelé pour la première fois son ambassadeur aux États-Unis.

Blinken présidera dans la capitale française le Conseil des ministres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui commémore également cette année le 60e anniversaire de l’organisation, pour lequel il se rendra accompagné de l’Envoyé spécial du Président pour le climat, John Kerry et le sous-secrétaire à la croissance économique, à l’énergie et à l’environnement, Jose Fernández, parmi d’autres membres de l’administration américaine.

Les deux ministres auront des entretiens approfondis « pour identifier les étapes qui pourraient permettre le rétablissement de la confiance entre nos deux pays », selon la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Anne-Claire Legendre, dans un communiqué recueilli par Bloomberg.

Alors que les États-Unis ont initialement minimisé la colère de la France, les responsables américains ont essayé d’arranger les choses. Vendredi, la sous-secrétaire d’État Karen Donfried a reconnu que les États-Unis auraient pu mieux gérer l’annonce du pacte de défense.