Première modification:

Les Allemands ont gagné 3-0 face à une équipe de France féroce qui a profité de plusieurs occasions de marquer. Dimanche, ils affronteront une autre équipe de France, le PSG, qui cherche son premier orejona.

Le Bayern Munich sera le rival du PSG en finale de Ligue des champions ce dimanche à Lisbonne. Ce 19 août, les Bavarois ont quitté l'Olympique de Lyon sur la route, après les avoir battus 3-0 au stade José Alvalade.

Lyon est venu à ce match en tant que «tueur géant» du tournoi, après avoir éliminé Manchester City en quarts de finale et la Juventus au deuxième tour. En fait, les Lions se sont rendus sur le terrain pour rencontrer Memphis Depay et Toko Ekambi, révélant les lacunes de la défense rivale.

Le Néerlandais Memphis Depay pleure dans le match contre le Bayern Munich au stade José Alvalade de Lisbonne. 19 août 2020.
Le Néerlandais Memphis Depay pleure dans le match contre le Bayern Munich au stade José Alvalade de Lisbonne. 19 août 2020. © Franck Fife / Reuters

Depay a fait sauter un heads-up avec Neuer à la 4e minute et Ekambi a frappé le poteau à la 16e minute, c'était le temps de Lyon, mais le but venait du Bayern.

Kimmich a envoyé un ballon profond pour Gnabry, qui s'est précipité dans la défense lyonnaise et a porté le score à 1-0. 2 minutes s'étaient écoulées depuis le tir de Lyon au poteau

Un objectif qui a abaissé les esprits de l'Olympique de Lyon

Tout l'élan avec lequel Lyon est arrivé au match s'est estompé après le but de Gnabry. Le Bayern a saisi le ballon et les hommes de Rudi García n'ont pas retrouvé les espaces qu'ils menaçaient auparavant.

Après la première demi-heure du match, Gnabry a de nouveau frappé. Perisic passe de l'aile gauche et Lewandowski termine mal, mais le rebond est rattrapé par l'Allemand. Gnabry a inscrit neuf buts dans les mêmes matchs de Ligue des champions cette saison. Ainsi s'est terminée la première mi-temps, avec une possession de 68% pour le Bayern.

Un fan de l'Olympique de Lyon se lamente en regardant le match. Lyon, France, 19 août 2020.
Un fan de l'Olympique de Lyon se lamente en regardant le match. Lyon, France, 19 août 2020. © Gonzalo Fuentes / Reuters

En période complémentaire, Moussa Dembélé est entré avec Lyon, faisant appel à l'esprit du match contre City, lorsque l'attaquant français a inscrit deux buts après avoir quitté le banc. Moussa a essayé, cherchant une alliance avec Aouar, mais ceux dirigés par Hans Flick ont ​​non seulement maintenu le résultat, mais l'ont élargi.

Ce troisième but a été inscrit par Robert Lewandowki, qui a accumulé 15 buts cette saison en Ligue des champions. Le Pôle reste deux annotations derrière le record établi par le Portugais Cristiano Ronaldo.

PSG – Bayern, une finale inédite entre deux styles de club

Dimanche, le PSG disputera sa première finale de Ligue des champions dans l'espoir de donner à la France son deuxième trophée dans la première compétition continentale. Le club de la capitale a investi plus de 250 millions d'euros en transferts depuis l'acquisition, en 2011, par des investisseurs qatariens, avec Nasser al-Khelaifi comme président.

De son côté, le Bayern veut soulever son sixième trophée lors de sa 11e participation en finale. Les Allemands n'ont pas gagné depuis sept ans et veulent terminer le projet de cette année avec ce titre.

La vérité est que celui qui gagne aura triomphé dans toutes les compétitions jouées. C'est Neymar et Mbappé contre Lewandowski et Muller, la France contre l'Allemagne.

Rapport de Lisbonne: le Bayern Munich dépasse Lyon et se qualifie pour la finale de la Ligue des champions

La dernière fois qu'ils se sont vus dans cette coupe, c'était en 2017, en phase de groupes, lorsque le PSG s'est imposé 3-0 dans leur stade et le Bayern a fait de même à domicile, 3-1.

Avec AFP et EFE