La France

L’ancien Premier ministre français Edouard Philippe présente Horizons, un nouveau parti conservateur

L’ancien Premier ministre français Edouard Philippe (2017-2020) a présenté ce samedi un nouveau parti politique, Horizons, une formation conservatrice qui soutiendra la candidature de l’actuel président, le centriste Emmanuel Macron, aux élections présidentielles de 2022.

La fête a été présentée lors d’un événement organisé au Havre, ville dont Philippe lui-même est maire. Le conseiller a dévoilé le nom de la nouvelle formation après une heure et demie d’acte.

« Le parti que nous créons est un parti qui s’appelle Horizons. Pourquoi Horizons ? Parce que, pour bien le faire, il faut voir loin », a-t-il déclaré, évoquant quelle sera la devise du parti.

« Il faut regarder loin car si on veut vraiment réfléchir à la stratégie du pays, pour 2050, il ne faut pas regarder devant, juste à côté de soi, mais il faut forcément regarder loin », a-t-il soutenu.

Cette « aventure collective » s’appuie sur une logique d' »expansion » et de « réunion » pour construire « un socle de stabilité sur lequel le président de la république pourra continuer d’agir dans les années à venir ».

« Cette réactivation passera par un élargissement de sa base électorale (…). L’objectif est de créer un vrai parti, avec des statuts qui seront présentés ce lundi, avec une lettre de valeurs », a-t-il indiqué. Dans la structure de la formation, les maires auraient une place particulière avec une « assemblée » qui élira le vice-président.

Concernant le contenu politique de la proposition, Philippe a renouvelé son soutien à l’austérité budgétaire et a défendu une réforme du système de retraite.

La présentation s’est déroulée en présence des porte-parole des groupes parlementaires des trois partis qui soutiennent Macron : Christophe Castaner pour La République en marche (LREM), Patrick Mignola pour le Mouvement démocrate (MoDem) et Olivier Becht pour Agir.

Macron n’a pas encore officiellement déclaré s’il se présenterait à une réélection, bien que l’ensemble du paysage politique français le considère comme allant de soi. Le premier tour des élections présidentielles aura lieu le 10 avril 2022.