La France

La France ouvre la vaccination à l’ensemble de la population adulte et entre dans une phase «décisive»

MADRID, le 31 mai. (EUROPA PRESS) –

La campagne de vaccination contre le COVID-19 en France est entrée ce lundi « dans une phase décisive », selon les mots du Premier ministre Jean Castex, qui a ainsi décrit l’ouverture de la possibilité de vaccination à l’ensemble de la population plus âgée.

Castex, qui a visité ce lundi précisément un centre de vaccination de la commune de Saint-Maur-des-Fossés, aux portes de Paris, a souligné que « l’horizon se profile » d’une crise sanitaire qui invite à l’optimisme en territoire gaulois, où , cependant, plus de 5,6 millions de cas de COVID-19 se sont déjà accumulés.

Pour la première fois depuis fin janvier, il y a moins de 3 000 patients admis dans les unités de soins intensifs – 2 993, selon le dernier rapport du ministère de la Santé – et la tendance est à la baisse. En janvier, des pics ont été enregistrés au-dessus de 6 000.

Cependant, le gouvernement a également rappelé que l’ouverture de la vaccination à l’ensemble de la population adulte nécessitera de la patience pour prendre un rendez-vous et qu’il y a aussi d’autres questions en suspens, dont certaines Castex prévoit de débattre au Conseil de défense prévu mercredi.

Parmi eux, a-t-il ajouté, se trouvent la vaccination des enfants et adolescents de plus de 12 ans, le développement de la campagne d’injection pendant les mois d’été et s’il est possible que les personnes ayant passé le coronavirus ne reçoivent qu’une seule dose, selon la télévision française. Publique.

Les autorités estiment qu’environ 25 millions de personnes en France ont reçu au moins une dose du vaccin contre le coronavirus.

gestioninclusive@gmail.com