La France

La France enregistre 24300 nouveaux cas et près de 300 décès supplémentaires dus au coronavirus

MADRID, 30 avr. (EUROPA PRESS) –

Le ministère français de la Santé a confirmé ce vendredi 24299 autres cas de coronavirus et 290 décès supplémentaires liés à la maladie, déjà diagnostiqués chez 5616689 personnes, dont 104514 sont décédées, depuis que la pandémie a éclaté il y a un peu plus un an.

Selon le dernier rapport fourni par la Direction générale de la santé (DGS), la pression hospitalière a diminué par rapport à ces derniers jours, même si les chiffres restent élevés. Au total, 28 930 personnes sont admises dans le service, dont 1 433 sont arrivées au cours des dernières 24 heures, tandis que dans les unités de soins intensifs, il y a encore 5 675 patients.

Les autorités sanitaires françaises ont confirmé la présence de trois cas de la dernière variante indienne dans la région Nouvelle-Aquitaine, dont l’un dans sa capitale, Bordeaux. Le chiffre pourrait augmenter dans les prochaines heures, puisque le porteur a maintenu un contact étroit avec dix autres personnes, dont quatre ont été testées positives et analysent si également pour cette souche particulière.

Concernant le plan de vaccination, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a fait savoir qu’à partir de ce samedi la vaccination sera étendue à tous les adultes de la population à risque, y compris les personnes souffrant d’obésité, de diabète, d’hypertension, ou d’insuffisance rénale ou respiratoire.

De son côté, le président français Emmanuel Macron a annoncé via Twitter qu’à compter du 15 juin tout adulte pourra accéder au vaccin contre le coronavirus, dont plus de 15,2 millions de doses ont déjà été administrées.