La France

La France dépasse les 105000 décès dus au coronavirus

MADRID, le 3 mai. (EUROPA PRESS) –

Le ministère français de la Santé a signalé ce lundi la mort de 311 personnes dues au coronavirus, dont 3760 autres cas de plus ont été diagnostiqués au cours des dernières 24 heures, de sorte qu’il y a déjà 5656007 personnes qui ont contracté la maladie depuis le début de la pandémie, dont 105 130 sont décédés.

Concernant la pression hospitalière, il y a déjà plus de 5 600 personnes admises dans les unités de soins intensifs, dont 386 sont entrées dans les dernières 24 heures. A l’étage, il y a 28 950 patients, après les 1 495 qui ont été admis ce lundi. Le dernier nombre de sorties médicales n’a pas atteint un millier de personnes.

En ce qui concerne le plan de vaccination, les autorités françaises ont signalé que plus de 15,8 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin, soit environ 24% de la population totale, tandis que 6,6 millions ont reçu les deux.

Ce lundi, certaines des mesures les plus restrictives ont été levées, dans le cadre du plan de réouverture annoncé il y a quelques jours par le gouvernement français. Les élèves de l’enseignement secondaire pourront reprendre les cours en présentiel et certaines des restrictions de mobilité entre les régions ont été assouplies.

Cependant, certaines des réglementations actuelles sont maintenues, comme le couvre-feu jusqu’à 19 h 00, heure locale, qui restera en vigueur jusqu’au 19 mai, date à laquelle il sera prolongé jusqu’à 21 h 00.Les entreprises d’accueil peuvent rouvrir tant qu’elles le font. installations à l’étranger.

Le président français Emmanuel Macron a expliqué que le plan de désescalade pourrait subir des revers si, par exemple, l’incidence pour 100000 habitants dépasse 400 cas – actuellement elle est d’environ 365 – ou si la capacité des unités de soins intensifs est dépassée.