Première modification:

Du célèbre monument dessiné par Gustave Eiffel en 1889, des miniatures colorées, des sculptures sont vendues et il est indispensable de prendre une photo lors de la visite de Paris. Désormais, la tour possède également son propre vin: Chai de la Tour Eiffel. Trois cents bouteilles seront mises en vente.

Un merlot facile à boire, élégant et délicat. Il s'agit du Chai de la Tour Eiffel, le premier vin vieilli dans la célèbre Tour de Paris. Au premier étage du monument, haut de 57 mètres et surplombant le Campo de Marte, les barriques ont été installées. Ceux-ci ont été spécialement créés pour s'adapter à l'ascenseur de la tour.

L'aventure a commencé l'année dernière quand Adrien Pelissié, co-fondateur du Domaine "La Bouche du Roi", a proposé à la société qui gère le monument (SETE) une alliance pour faire un vin dans un lieu aussi inédit.

L'idée de Pelissié est également une tentative de revitaliser la région viticole autrefois renommée de l'île de France, un département qui comprend la capitale française. En fait, cette région était la plus importante au XVIIIe siècle. Aujourd'hui, 45 000 hectares sont destinés à la viticulture.

Pour le Chai de la Tour Eiffel, un merlot, issu de l'agriculture biologique dans les plaines de Versailles, a été utilisé. C'est là que Pelissié et ses partenaires ont leur propriété. Un terrain de 26 hectares.

La vinification et la macération ont eu lieu au chai, au premier étage de la tour en octobre 2019. Fin septembre 2020, le vin a été mis en bouteille. Pour l'occasion, seuls quelques-uns ont été invités à déguster un petit verre de ce vin en profitant de la vue panoramique sur la capitale.

La cave est ouverte au public visitant la Tour Eiffel, mais les trois cents bouteilles de ce millésime ne seront vendues que dans des cavas parisiens sélectionnés. Le prix: 80 euros chacun, dans une boîte de luxe.