La France

Des milliers de personnes dans le nord-ouest de la France touchées par le passage de la tempête Bella

Selon les médias français, les rafales de vent ont atteint 133 km / h et ont frappé la région Normandie et Bretagne entre la nuit du 26 décembre et le matin du 27 décembre. Devant le passage du phénomène, l’autorité météorologique ‘Météo-France’ a décrété l’alerte orange dans sept départements. La tempête a laissé des dizaines de milliers de personnes sans électricité.

Selon l’agence de presse AFP, le passage de la tempête a laissé au moins 6 000 foyers sans électricité en Normandie et 4 000 autres en Bretagne, même si les médias locaux indiquent que plus de 18 000 foyers seraient touchés. .

Météo-France, en plus de déclarer l’alerte orange (le deuxième niveau le plus élevé de France), a averti que des intempéries pourraient affecter le territoire entre dimanche 27 et lundi 28 décembre.

«Demain lundi, Bella apporte des pluies abondantes au sud-ouest et des accumulations de neige importantes vers le Massif Central et les Alpes. Il y a aussi la possibilité de blanchir les sols de la Normandie aux Ardennes. Alerte aux rafales de vent en raison de fortes vagues sur les côtes d’Aquitaine et de Corse », a prévenu l’autorité dans un tweet.

Un bateau de croisière touché par la tempête au Royaume-Uni

Des rafales de vent et de fortes pluies ont causé des problèmes sur le bateau de croisière de la compagnie «  Disney Magic  » qui se trouve dans le port de Douvres (Royaume-Uni) le dimanche 27 décembre.

Le navire, avec 11 ponts, est amarré dans le port susmentionné depuis son arrivée dans le comté de Kent le 19 mai de cette année. Il n’a pas fait le voyage de retour à Port Canaveral (Floride, USA), son lieu d’origine.

De plus, des vents d’au moins 170 kilomètres par heure ont été enregistrés sur l’île de Wight (au sud de l’île de Grande-Bretagne) dimanche matin, lorsque les pluies ont provoqué des inondations dans diverses régions du Royaume-Uni.

Avec Reuters et l’AFP

gestioninclusive@gmail.com