La France

L’embouteillage à la frontière anglaise tombe à moins de 200 camions

LONDRES, 28 déc (DPA / EP) –

Moins de 200 camions attendaient lundi dans le sud de l’Angleterre pour traverser la Manche, après une dernière semaine au cours de laquelle des milliers de véhicules ont été piégés par la fermeture décrétée par la France après la détection d’une nouvelle variante du coronavirus en Royaume-Uni.

Les autorités des deux pays ont convenu en milieu de semaine dernière d’une solution intermédiaire pour autoriser le passage de camions en échange de chauffeurs subissant un test de coronavirus, ce qui a progressivement allégé le blocus.

Après les efforts de ces derniers jours, environ 180 camions sont restés ce lundi sur l’autoroute M20 qui relie l’Eurotunnel, alors qu’il y en avait une quinzaine de plus stationnés à l’aéroport de Manston, situé à 30 kilomètres de Douvres et d’une étape de test improvisée.

Le ministre des Transports, Grant Shapps, a exhorté les conducteurs se rendant au port de Douvres à s’arrêter tôt à Manston pour le test. Samedi, les autorités avaient effectué quelque 15 000 tests, dont 36 seulement s’étaient révélés positifs.