La France

Cinq femmes arrêtées dans le sud de la France pour un prétendu plan terroriste

MADRID, 4 avr. (EUROPA PRESS) –

Les forces de sécurité françaises ont arrêté cinq femmes dans le cadre d’une opération antiterroriste menée à Béziers, dans le sud du pays, et dans laquelle un plan d’attaque contre un objectif religieux en pleine semaine sainte aurait été empêché.

Les sources citées par la télévision publique de gala désignent l’une des femmes comme l’objectif principal de l’opération menée dans la nuit de samedi à dimanche, tandis que les quatre autres appartiennent à son milieu familial. Au moins l’un d’entre eux serait mineur, selon ces informations.

Les forces de sécurité ont agi à la demande du parquet antiterroriste et après qu’une attaque potentielle dans la ville de Montpellier a été soupçonnée, selon «Le Figaro» contre un temple chrétien. Les autorités n’avaient aucun des détenus dans leurs dossiers, bien que des sources locales citées par «Le Point» aient fait état de leur possible radicalisation.

Cependant, il n’existe aucune trace de saisie d’armes au cours de l’opération et une enquête est en cours pour déterminer si les produits chimiques trouvés correspondent à des activités nationales ou pourraient être utilisés pour fabriquer des explosifs.