La France

Des voleurs attaquent le magnat français Bernard Tapie et sa femme lors d’un violent vol à leur domicile

MADRID, 4 avr. (EUROPA PRESS) –

Le magnat français Bernard Tapie, ancien ministre et ancien président de l’équipe de football de l’Olympique de Marseille, et son épouse, Dominique, sont sous observation – et elle, hospitalisée – après avoir été victimes d’un vol violent à leur domicile, selon des sources confirmées près du boîtier de la chaîne BFMTV.

Tapie et sa femme dormaient chez eux à Combs-la-Ville (dans le département de la Seine et de la Marne), quand au moins quatre voleurs sont entrés par effraction dans la maison, ont agressé le couple et ont procédé à les ligoter. Les voleurs ont frappé Tapie sur la tête avant de repartir avec divers objets de valeur, dont des bijoux.

Le maire de Combs-la-Ville, Guy Geoffroy, a confirmé que le couple se porte plutôt bien, dans la mesure du possible. « Ils sont en état de choc, mais je les vois forts », a déclaré le maire, qui a souligné « l’extrême violence » de l’incident.

« Ce fut un choc émotionnel et physique assez considérable. Ils lui ont tiré les cheveux et l’ont battue. Elle a les marques, donc les revenus, mais elle va bien », a-t-il déclaré.

Le parquet de Melun a annoncé à BFMTV l’ouverture d’une enquête pour vol avec violence contre les quatre, selon le témoignage du couple, responsable du vol.

Tapie, figure charismatique du football des années 90, est impliqué dans des affaires juridiques depuis des années après avoir poursuivi la banque du Crédit Lyonnais après avoir vendu sa participation majoritaire dans la société de sport Adidas.

Il a également été acquitté de fraude et de détournement de fonds publics, bien que l’affaire soit en instance d’appel et qu’elle ait été reportée pour des raisons médicales, compte tenu du cancer subi par Tapie, 78 ans.