La France

L’Etat français doit verser 1,4 million à Paris pour les dégâts des manifestations des « gilets jaunes »

La justice française a condamné l’Etat à supporter les coûts des dégâts causés dans la ville de Paris lors des manifestations des « gilets jaunes », avec une indemnité s’élevant à 1,4 million d’euros, selon la maire, Anne Hidalgo.

Le leader socialiste a applaudi sur Twitter la décision du Tribunal administratif de Paris, par laquelle la Mairie sera indemnisée pour « les préjudices subis lors des manifestations des gilets jaunes de 2018 et 2019 ».

Dans le cadre de ces protestations sociales, appelées périodiquement, il y a eu des actes de vandalisme contre des biens publics et des monuments comme l’Arc de Triomphe.

Cette condamnation reprend le témoignage d’une autre prononcée en avril, lorsque la Justice a également jugé l’Etat civilement responsable des dégâts causés par les manifestants à Toulouse, raison pour laquelle elle a ordonné une indemnisation de 1,2 million d’euros.

Les manifestations des ‘gilets jaunes’, apparues en 2018 sous prétexte de la hausse des prix du carburant et de la perte du pouvoir d’achat, entre autres revendications, se sont également poursuivies en 2019 pour devenir la plus grande mobilisation sociale de la scène d’Emmanuel Macron à l’Elysée. .