Première modification: Dernière modification:

Alors que le revenu des ménages aux États-Unis a chuté de 4,2% au cinquième mois de l'année, les dépenses ont augmenté de façon record: 8,2%, selon le Département du commerce.

Ce revenu a diminué de manière significative en mai 2020, n'était pas un obstacle à la reprise des dépenses des ménages aux États-Unis dans une proportion encore plus grande.

En mars et avril, les Américains avaient considérablement réduit leurs dépenses en raison de la fermeture d'entreprises et des millions de licenciements causés par la pandémie de coronavirus.

Cependant, en mai, les magasins et restaurants de la plupart des États ont repris leur activité et avec elle, la consommation, selon les informations fournies ce vendredi 26 mai par le ministère du Commerce.

France 24
France 24 © France 24

Le rapport de vendredi a montré que parmi les catégories dans lesquelles les dépenses avaient le plus augmenté en mai était celle des biens durables, tirée par les achats de voitures.

Les dépenses de consommation sont un chiffre à surveiller de près car elles représentent environ 70% de l'activité économique.

Plus de dépenses avec moins de revenus

Le cas du revenu des ménages est différent, puisqu'il a présenté une baisse de 4,2% en mai 2020, la plus forte baisse depuis 2013, alors qu'il avait augmenté de plus de 10% le mois précédent.

France 24
France 24 © France 24

La raison tient aux milliards de dollars d'aide fournis par le gouvernement, dans le cadre d'un plan de relance pour les personnes touchées par la crise.

En plus de l'aide au chômage que les États fournissent aux 30 millions d'Américains au chômage, le gouvernement fédéral fournit 600 $ par semaine en avantages sociaux.

Avec AP