Sport

Le Tour de France féminin revient, après son absence depuis 2009

Ce jeudi 14 septembre avait lieu à Paris la présentation du Tour de France 2022, au cours de laquelle a été annoncé le parcours du premier Tour féminin depuis 2009. L’édition quittera Paris le 24 juillet, juste avant la fin de l’épreuve masculine. . Elle comptera 8 étapes et se terminera le dimanche 31 par l’ascension de la Planche des Belles Filles. L’édition masculine a également été présentée, qui quittera le Danemark le 1er juillet.

Une cycliste britannique, Emma Poley, a été la dernière femme à remporter le Tour de France. Il l’a fait en 2009, alors que l’épreuve était encore appelée la « Grande Boucle ». Celle considérée comme la meilleure grimpeuse de l’histoire du cyclisme féminin a battu l’Autrichienne Christiane Söder et la Néerlandaise Mariane Vos. Des trois, seule cette dernière restera active lorsque le Tour de France féminin sera à nouveau une réalité. Ce sera en juillet 2022.

La nouvelle avait déjà été annoncée il y a des mois, mais ce n’est que ce jeudi qu’elle est devenue réalité. La présentation a eu lieu à Paris, en même temps que celle de l’édition masculine, qui débutera l’année prochaine par un contre-la-montre depuis Copenhague, la capitale du Danemark.

L’édition féminine, cependant, partira de la Tour Eiffel dans la capitale française et se terminera après 82 kilomètres sur les Champs-Elysées, juste avant que l’édition masculine ne se termine sur la même étape. Le pari est, selon le directeur de l’organisation, Christian Prudome, « de profiter de l’attraction médiatique du Tour masculin pour attirer l’attention médiatique sur le féminin ».

Christian Prudhomme et Marion Rousse s'apprêtant à révéler le parcours du Tour de France femmes 2022.
Christian Prudhomme et Marion Rousse s’apprêtant à révéler le parcours du Tour de France femmes 2022. © Anne-Christine Poujoulat, AFP

« Je pense qu’il est grand temps qu’on voie autant les femmes que les hommes. Mais ce qu’on veut vraiment, c’est que les gens, quand ils allument leur télévision, ne soient pas surpris de voir des filles, qu’ils entrent vraiment dans la culture, que les filles entrent dans le cœurs des Français voire des peuples du monde, car il y aura plus de 170 pays qui pourront suivre le Tour de France », a déclaré Marion Rousse, ancienne cycliste professionnelle et directrice de l’édition féminine.

Une première édition en 8 étapes

En plus de la journée d’ouverture, le Women’s Tour comportera sept autres étapes, ce qui portera le kilométrage total à 1 029 kilomètres. Il y aura quatre étapes de plat, dont la plus longue de l’édition, la 5ème étape entre Bar-Le-Duc et Saint-Dié-Des-Bosges. Il y aura deux autres étapes de rude ou moyenne montagne et les deux dernières de haute montagne.

L’avant-dernière étape se déroulera entre Sélestat et Le Markstein, huit kilomètres après avoir couronné le Grand Ballon d’Alsace, 13,5 kilomètres à 6,7% de dénivelé positif. Ce sera une étape difficile avec trois grands ports en attente de la dernière et la plus difficile.

Tour de France féminin
Tour de France féminin AFP

La dernière journée sera sans aucun doute l’aboutissement de cette édition du Women’s Tour. 123 kilomètres se terminant par un col devenu un classique de l’édition masculine dans les Vosges françaises : La Planche de Belles Filles, une ascension de 7 kilomètres à 8,7% de dénivelé positif. Il y aura auparavant deux ports, qui viendront compléter les plus de 3 000 mètres de dénivelé de la journée.

« C’est une course magnifique avec de très belles étapes. La première partie pour les sprinteurs et les classiques, et la dernière pour les grimpeurs. Et ce sera une course difficile et ouverte jusqu’à la fin avec beaucoup de lutte », a déclaré le monde. championne, Elisa Balsamo , dans la présentation.

L’édition masculine partira du Danemark

Pendant des mois, on savait également que l’édition masculine commencerait au Danemark. Le prince Frederik de Danemark lui-même était présent à un événement où il a été découvert qu’il y aura un total de trois étapes qui traverseront le territoire danois. Le premier, un contre-la-montre individuel de 13 kilomètres à travers les rues de Copenhague.

Le sprinter britannique Mark Cavendish et le puncheur français Julian Alaphilippe montrent leur proximité lors de la présentation officielle du Tour de France à Paris le 14 octobre 2021
Le sprinter britannique Mark Cavendish et le puncheur français Julian Alaphilippe montrent leur proximité lors de la présentation officielle du Tour de France à Paris le 14 octobre 2021 Anne-Christine POUJOULAT AFP

Il y aura un total de 3 328 kilomètres avec deux retours attendus par les fans : une étape aux sections pavées, qui se déroulera la cinquième date et le port mythique des Alpes, l’Alpe D’Huez. Le soi-disant « top des hollandais » et connu pour ses 21 courbes en fer à cheval, revient sur le Tour après quatre ans d’absence.

La date choisie n’est pas aléatoire. Ce sera le 14 juillet, jour de la fête nationale française, et sera accompagné de deux autres ports mythiques : le Télégraphe et le Galibier. Ce sera une étape à prendre en compte, puisqu’à priori elle semble être l’étape reine de cette édition. Ce seront les coureurs qui devront faire briller la course en juillet. En 2022, enfin, les meilleurs cyclistes professionnels pourront aussi se montrer à nouveau sur les routes françaises.

Avec AP et les médias locaux.