La France

Anne Hidalgo, élue candidate du Parti socialiste à l’élection présidentielle française de 2022

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a été élue ce jeudi comme candidate du Parti socialiste (PS) à l’élection présidentielle en France de 2022, selon des résultats préliminaires publiés par la formation.

Le PS a clôturé ce jeudi un vote interne qui avec 90 pour cent de scrutateurs donne à Hidalgo, qui était déjà le favori, plus de 72 pour cent des voix, battant son rival, l’échevin du Mans, Stéphane Le Foll, comme l’a rapporté le premier secrétaire de formation, Olivier Faure, reprend le journal français ‘Le Parisien’.

Hidalgo, qui a annoncé son intention de se porter candidate à la présidence de la France il y a un mois et ne rassemble qu’entre 4 et 7 % des intentions de vote, selon les sondages, a remercié le PS après avoir pris connaissance des résultats.

Dans une intervention devant des partisans, elle a souligné que « tout le monde s’est mobilisé pour préparer le changement » et s’est dit « fier » de « porter les couleurs du parti », qui avait auparavant manifesté son soutien.

« Ce soir, dans toute la France, la campagne présidentielle commence, réunissant toutes les forces militantes socialistes et les milliers d’élus locaux mobilisés pour préparer l’alternance. Allons-y ensemble ! », a-t-il également écrit sur son profil Twitter.

L’investiture officielle d’Hidalgo aura lieu le 23 octobre lors d’une cérémonie dans la ville française de Lille.

La principale caution de la maire, c’est les plus de sept ans qu’elle a été à la tête du conseil municipal de Paris, d’où elle a promu un changement de paradigme politique qu’elle veut désormais porter à l’Elysée. Pourtant, les sondages ne la laissent pas en bonne place, même si le parti qu’elle représente cherchera à s’unir avec d’autres forces de la gauche française.