La France

Le « polyvalent » Van Aert obtient son doctorat au Mont Ventoux

Le champion de Belgique remporte la onzième étape, Pogacar consolide le jaune et Enric Mas cède et chute à la huitième place du classement général

MADRID, 7 (EUROPA PRESS)

Le coureur belge Wout van Aert, du Jumbo-Visma, a remporté en solitaire la onzième étape du Tour de France, disputée entre Sorgues et Malaucène sur 198,9 kilomètres et dans laquelle le mythique Mont Ventoux a été gravi deux fois, tandis que le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a consolidé le maillot jaune.

Wout van Aert, qui a ajouté sa quatrième victoire sur le Tour et sa sixième sur ce parcours – dont deux sur le Tirreno-Adriatico et l’Amstel Gold Race -, a dépassé le Français Kenny Elissonde et le Néerlandais Bauke Mollema, tous deux du Trek-Segafredo. , deuxième et troisième, en 1 minute et 14 secondes.

Van Aert a été le dernier « survivant » d’une longue évasion forgée par le champion du monde Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) et qui a culminé avec une attaque finale à 14 kilomètres de la bannière de la deuxième ascension au « mont nu » Ventoux, où il accumulé l’avantage nécessaire pour résister à l’accélération des favoris dans la phase finale.

A la descente du port mythique, le champion belge, spécialiste du contre-la-montre et des classiques -argent au Championnat du monde 2020 sur route et contre-la-montre-, s’est lancé vers sa victoire la plus éclatante, celle qui lui a aussi offert une ‘docteur’ sur la montagne et prédit un avenir sur le podium des ‘grands’.

Dans le peloton, le rythme tendu d’INEOS, emmené par le Polonais Michal Kwiatkowski, a été le prologue d’Enric Mas cédant dans les derniers kilomètres du Ventoux, à l’attaque du Danois Jonas Vingegaard, neutralisé dans la descente, qui n’a pu continuer quand même pas même Pogacar et l’alliance entre le Colombien Rigoberto Urán et l’Equatorien Richard Carapaz pour ne pas perdre de terrain avec le leader.’

Tadej Pogacar a sprinté pour se classer quatrième à la ligne d’arrivée dans un groupe avec Urán, Vingegaard et Carapaz, désormais deuxième, troisième et quatrième au général, et teint son maillot encore plus jaune, tandis que l’Espagnol Enric Mas (Movistar Team) a terminé dixième, à 3 ans. :02, et est passé de la sixième à la huitième place au classement général.

Ce jeudi se dispute la douzième étape, entre Saint Paul Trois Châteaux et Nîmes, de 159,4 kilomètres et avec un port de troisième ordre sur l’équateur. Ce sera une option favorable pour le Britannique Mark Cavendish d’égaler le record de 34 victoires dans le Tour du « cannibale » Eddy Merckx.

– CLASSEMENT.

– Étape.

.1. Wout van Aert (Bel / Jumbo-Visma) 5:17:43.

.deux. Kenny Elissonde (Fra / Trek-Segafredo) à 1h14.

.3. Bauke Mollema (Ned / Trek-Segafredo) mt

.4. Tadej Pogacar (Slo / UAE Team Emirates) 1h40.

.5. Rigoberto Urán (Col / EF Education-Nippo) mt

… / …

10. ENRIC MAS (Esp / Equipe Movistar) 3:02.

– Général.

.1. Tadej Pogacar (Slo/UAE-Team Emirates) 43h44 : 38.

.deux. Rigoberto Urán (Col/EF Education-Nippo) 5:18.

.3. Jonas (Din / Équipe Jumbo-Visma) 5:32.

.4. Richard Carapaz (Ecu / INEOS Grenadiers) 5h33.

.5. Ben O’Connor (Aus / AG2R Citroën) 5h58.

… / …

.8. ENRIC MAS (ESP / Equipe Movistar) 7h11.

10. PEIO BILBAO (ESP / Bahreïn Victorieux) 10h28.