Sport

le polonais Dawid Tomala est champion olympique des 50 km de marche athlétique

Dans l’une des épreuves d’athlétisme les plus exigeantes physiquement, les 50 km de marche athlétique, le Polonais Dawid Tomala a remporté l’or devant l’Allemand Jonathan Hilbert et le Canadien Evan Dunfee. Une médaille olympique que le Français Yohann Diniz, qui disputait sa dernière course à 43 ans, ne remportera jamais. Abandonné au milieu de la compétition. En karaté, le Vénézuélien Antonio Díaz n’a pas réussi à obtenir de médaille pour la dernière compétition de sa longue carrière.

L’avant-dernière journée des Jeux Olympiques de Tokyo a commencé tôt avec l’épreuve de marche athlétique de 50 km. Pour le reste de la journée, sept autres finales d’athlétisme sont programmées, dont le 400 m femmes, le 20 km marche femmes, le 5000 m hommes et les finales du relais 4×100 m.

Essais de karaté, matchs de football, de volley-ball et de basket-ball sont également au programme de cette 14e journée de compétitions au Japon.

Voici les nouvelles les plus marquantes des Jeux Olympiques de cette nouvelle journée de compétition :

  • Dawid Tomala a remporté l’or au 50 km de marche athlétique

Pour réduire l’effet de la chaleur, ce test a été déplacé à Sapporo, sur l’île d’Hokkaido, au nord de l’archipel japonais. Le Polonais Dawid Tomala a remporté l’or avec un temps de 3h50min et 8 secondes. Franchissant la ligne d’arrivée 36 secondes plus tard, l’Allemand Jonathan Hilbert a remporté la médaille d’argent, tandis que le Canadien Evan Dunfee a terminé avec le bronze. L’Espagnol Marc Tur a terminé les 50 kilomètres en quatrième position, au pied du podium.

Le Français Yohann Diniz, « recordman » du monde de la distance, a foulé la dernière compétition de sa carrière à l’âge de 43 ans. Malgré son palmarès impressionnant (champion du monde et triple champion d’Europe), il n’a jamais remporté de médaille olympique. Il est parti avant le kilomètre 30.

Le Français Yohann Diniz lors de l'épreuve de marche athlétique du 50 km, avant de quitter la course, le 6 août 2021.
Le Français Yohann Diniz lors de l’épreuve de marche athlétique du 50 km, avant de quitter la course, le 6 août 2021. Charly TRIBALLEAU AFP

Les meilleurs marcheurs latino-américains de cette manifestation étaient les Colombiens José Montana (onzième) et Jorge Ruiz (treizième) et le Mexicain José Leyver.

  • Le combattant de karaté Antonio Díaz veut dire au revoir avec une médaille au test Kata

A 41 ans, le Vénézuélien Antonio Díaz s’est qualifié pour la phase suivante en terminant troisième de son groupe lors des éliminatoires de Kata. Le combattant de karaté qui, disputait sa dernière compétition à Tokyo, a obtenu une note moyenne de 26,07.

Il rêvait de prendre sa retraite avec un podium aux débuts olympiques de sa discipline. Mais il a dû faire face à une concurrence très forte avec des rivaux tels que le Japonais Ryo Kiyuma, l’Espagnol Damian Quintero ou le Turc Ali Sofuoglu, qui ont dominé la phase à élimination directe et la phase de qualification.

Kiyuma et Quintero disputeront la finale pour l’or et l’argent. Tandis qu’Antonio Díaz tentera d’obtenir le bronze au cours de la nuit.

On se souvient que le Kata est un exercice d’enchaînements de combats que chaque combattant de karaté doit exécuter le plus proprement possible, dans un mélange de technique et de force.