Sport

L’Allemagne sera la rivale de l’Angleterre en finale de la Coupe d’Europe féminine

Milton Keynes (Royaume-Uni) (AFP) – L’Allemagne s’est qualifiée pour sa neuvième finale d’un Championnat d’Europe féminin en battant la France 2-1 lors de sa demi-finale à Milton Keynes mercredi, qui affrontera l’Angleterre en finale dimanche.

La capitaine Alexandra Popp (minutes 40 et 76) a signé les deux buts pour l’Allemagne, d’abord avec un tir du pied gauche dans la surface, puis avec une tête, dans les deux cas assistée par Svenja Huth.

La France avait provisoirement égalisé à 45 ans, avec un but face à la gardienne Merle Frohms après un tir sur le poteau de Kadidiatou Diani.

Les Allemandes sont les grandes dominatrices de l’histoire du Championnat d’Europe féminin, avec huit titres disputés lors des douze éditions précédentes. Chaque fois que la « Frauen-Nationalmannschaft » a atteint le dernier match de ce tournoi, elle a fini par soulever le trophée, une tradition qu’elle espère maintenir à Wembley dimanche.

« Je ressens une pure fierté pour ce que nous avons accompli et pour ces joueurs, du numéro 1 au 23. Nous avons travaillé très dur et nous sommes un groupe très uni, qui se soutient sur le terrain. Notre victoire est totalement méritée », a célébré le L’entraîneur de l’Allemagne Martina Voss-Tecklenburg.

Les Anglais se sont qualifiés mardi en battant la Suède 4-0 lors de la première demi-finale à Sheffield. L’équipe locale a une moyenne impressionnante de quatre buts par match.


La milieu de terrain allemande Lena Oberdorf rivalise avec l'attaquante française Kadidiatou Diani lors d'un match de demi-finale de l'Euro féminin de l'UEFA 2022 au Stadium MK de Milton Keynes le 27 juillet 2022.
La milieu de terrain allemande Lena Oberdorf rivalise avec l’attaquante française Kadidiatou Diani lors d’un match de demi-finale de l’Euro féminin de l’UEFA 2022 au Stadium MK de Milton Keynes le 27 juillet 2022. FRANK FIFEAFP

La finale sera une répétition du Championnat d’Europe 2009. Ensuite, l’Allemagne a été championne avec une victoire 6-2 sur l’Angleterre.

L’Allemagne a remporté tous les matchs qu’elle a disputés jusqu’à présent dans le Championnat d’Europe.

Dans leur groupe de la première phase, ils ont battu le Danemark (4-0), l’Espagne (2-0) et la Finlande (3-0), avant de battre l’Autriche (2-0) en quart de finale. Le but encaissé ce mercredi était le premier de cette édition, mais malgré cela, ils ont su s’imposer et sceller le ticket pour la finale.

Alexandra Popp, élue meilleure joueuse du match, rejoint l’Anglaise Beth Mead au tableau des buteurs, toutes deux avec six buts. Ils ont égalé le nombre de buts marqués dans la même édition du tournoi, celui des Allemands Inka Grings en 2009, ils choisiront donc de les battre en finale.

La France, de nouveau aux portes de la finale

La France, de son côté, échoue à nouveau dans sa tentative d’accéder à la première grande finale de son football féminin. Il a perdu en demi-finale, comme cela s’est produit lors de la Coupe du monde de 2011 et des Jeux olympiques de 2012.

Depuis l’événement olympique il y a dix ans à Londres, le Bleus ils avaient enchaîné cinq compétitions majeures chutant en quarts de finale.


La milieu de terrain française Charlotte Bilbault réagit à la fin de la demi-finale de football de l'Euro féminin de l'UEFA 2022 contre l'Allemagne au stade MK de Milton Keynes le 27 juillet 2022
La milieu de terrain française Charlotte Bilbault réagit à la fin de la demi-finale de football de l’Euro féminin de l’UEFA 2022 contre l’Allemagne au stade MK de Milton Keynes le 27 juillet 2022 FRANK FIFEAFP

« Aujourd’hui, on s’est battu, malgré tout. En première mi-temps, c’était difficile car l’Allemagne était plus forte, mais je pense qu’on a bien réagi en seconde mi-temps. Il nous a manqué une petite dose de réussite devant leur but », a déploré le sélectionneur de l’équipe de France, Corinne Diacre, s’adressant à la télévision Canal+ de son pays.

« Nous voulions aller à Wembley (en finale). Nous n’y sommes pas parvenus ce soir et nous pouvons dire que notre rivale était plus forte aujourd’hui, même si nous nous sommes très bien battus. Je suis fière de mes joueuses », a-t-elle ajouté.