Sport

La Suisse surprend la France et élimine le champion du monde du Championnat d’Europe

Dans un tournoi aux résultats surprenants, la Suisse a réussi à donner la cloche en éliminant aux tirs au but (5-4 après 3-3 avec lequel la prolongation s’est terminée) ce lundi 28 juin, la France, l’actuel champion du monde, et ils se retrouvent en quarts de finale. avec l’Espagne, qui avait auparavant battu la Croatie 5-3 en prolongation.

Bucarest (AFP)

Un jour après que le champion continental du Portugal et sa star Cristiano Ronaldo ont fait leurs adieux au tournoi européen, ce lundi c’était au tour des Français, champions du monde, et de leurs stars Kylian Mbappé, Paul Pogba, Karim Benzema, Antoine Griezmann, entre autres.

Et c’est précisément l’une de ces stars, Mbappé, qui avec son échec lors du dernier tir des tirs au but a permis à la Suisse d’accéder aux quarts de finale du Championnat d’Europe après avoir fait match nul 3-3 dans le temps réglementaire, lors d’un match disputé à Bucarest. .

Le gardien suisse Yann Sommer (à droite) sauve un penalty de l'attaquant français Kylian Mbappé lors des huitièmes de finale de l'UEFA EURO 2020 entre la France et la Suisse à la National Arena de Bucarest le 28 juin 2021.
Le gardien suisse Yann Sommer (à droite) sauve un penalty de l’attaquant français Kylian Mbappé lors des huitièmes de finale de l’UEFA EURO 2020 entre la France et la Suisse à la National Arena de Bucarest le 28 juin 2021. © FRANCK FIFE / PISCINE / AFP

La France a dominé 3-1 à dix minutes de la fin lorsque la Suisse a réussi à faire passer le match en prolongation et un billet pour les quarts de finale lors d’une séance de tirs au but qui n’a manqué que la star du Paris Saint-Germain.

Dans les 90 minutes réglementaires, le Suisse a marqué un doublé de la tête avec son numéro ‘9’ Haris Seferovic (15, 81), avant que Mario Gavranovic (90) n’entame le duel en prolongation.

Les buts français sont venus de Karim Benzema, en trois minutes folles (57, 59), secondé par Paul Pogba d’un tir traversant l’équipe depuis l’extérieur de la surface (75).

Quatre minutes de folie

Comme si cela ne suffisait pas, le gardien et capitaine de l’équipe de France, Hugo Lloris, avait sauvé un penalty de Ricardo Rodríguez (55) juste avant que le doublé de Benzema ne soit déclenché.

« Aujourd’hui, on est du mauvais côté, mais il faut l’accepter même si ça fait mal », a déclaré l’entraîneur des Bleus Didier Deschamps à l’issue du match. « Nous avons besoin de temps pour digérer cela (la défaite), mais sans aucun doute nous ne méritions pas plus. Le football est comme ça », a-t-il ajouté.

Les footballeurs suisses célèbrent leur qualification pour les quarts de finale de l'Euro 2020 après avoir battu la France aux tirs au but, le 28 juin 2021 à Bucarest
Les footballeurs suisses célèbrent leur qualification pour les quarts de finale de l’Euro 2020 après avoir battu la France aux tirs au but, le 28 juin 2021 à Bucarest PISCINE MARKO DJURICA / AFP

La Suisse rencontrera l’Espagne en quarts de finale vendredi à Saint-Pétersbourg. C’est la première fois que la ‘Nati’ atteint un quart dans le tournoi continental.

Le ‘Red’ avait auparavant éliminé la Croatie, également après prolongation, par 5-3 et revient à quelques quarts dans un grand tournoi international puisqu’il a bouclé son cycle magique il y a près de dix ans – champion d’Europe en 2008 et 2012, de la monde en 2010-.

Pablo Sarabia (38e minute), César Azpilicueta (57e) et Ferran Torres (77e) étaient revenus du propre but de Pedri (20), sur une grosse erreur du gardien Unai Simón, qui n’a pas réussi à contrôler la passe de son coéquipier.

« Profitez du football! »

Mais la Croatie a été ressuscitée dans les dernières minutes et a porté le match en prolongation grâce à Misla Orsic (85) et Mario Pasalic (90+2).

Enfin, c’est l’Espagne qui a pris les devants avec des buts d’Álvaro Morata (100) et Mikel Oyarzabal (103), bien qu’avant ces buts, Unai Simón ait riposté pour son erreur en première mi-temps avec un superbe arrêt sur le tir d’Andrej Kramaric qui l’avantage pour les Croates (96).

L'Espagnol Mikel Oyarzabal célèbre après que l'Espagnol Álvaro Morata, non représenté, a marqué le quatrième but de son équipe contre le gardien croate Dominik Livakovic lors des huitièmes de finale de l'Euro 2020 entre la Croatie et l'Espagne à Copenhague, Danemark, le lundi 28 juin 2021.
L’Espagnol Mikel Oyarzabal célèbre après que l’Espagnol Álvaro Morata, non représenté, a marqué le quatrième but de son équipe contre le gardien croate Dominik Livakovic lors des huitièmes de finale de l’Euro 2020 entre la Croatie et l’Espagne à Copenhague, Danemark, le lundi 28 juin 2021. © Martin Meissner / AP

« Je vous ai mis le titre : ‘Profitez du football !’. Aujourd’hui, c’était excessif. Mais le match nous a donné une seconde chance et cela n’arrive pas habituellement », a déclaré l’entraîneur espagnol Luis Enrique euphorique.

« Je suis triste parce que nous avons pu revenir du 3-1. Nous avons commis de grosses erreurs dans les buts et nous n’avons pas pu économiser de l’énergie après la première partie des prolongations », a résumé l’entraîneur croate Zlatko Dalic.

Mardi, les huitièmes de finale se termineront par le duel le plus attendu de tous, Angleterre-Allemagne à Wembley (16h00 GMT), et se terminera par la Suède-Ukraine à Glasgow (17h00 GMT).

Trois des quarts de finale sont déjà connus : vendredi, les équipes suisse et espagnole ouvriront le feu à Saint-Pétersbourg (16h00 GMT) et Belgique-Italie suivra à Munich (19h00 GMT).

De l’autre côté du tableau, le Danemark et la République tchèque joueront à Bakou samedi (16h00 GMT) et le vainqueur jouera la passe pour la finale contre le vainqueur du dernier duel des quarts de finale, qui sera joué par les deux équipes qui gagnent ce mardi.