Première modification: Dernière modification:

Les Dragons ont perdu lors de leur visite à Famalicão dans un match marqué par un mauvais départ du gardien argentin Agustín Marchesín. La Liga NOS rejoint ainsi les autres compétitions du vieux continent qui reprennent leurs saisons.

L'Europe poursuit sa renaissance dans le monde du football après quelques mois de pandémie où seul le tournoi biélorusse est resté sur la bonne voie. Ce mercredi 3 juin, c'est au tour de la Ligue NOS portugaise, qui a rouvert ses portes avec deux matchs le 25: Famalicão vs. Porto et Portimonense contre. Gil Vicente.

Les deux réunions ont débuté par une minute de silence en hommage aux victimes de Covid-19, qui a fait 1 447 morts sur le territoire portugais à ce jour. Là où il y avait plus d'attention, c'était le duel des Dragons qui ont défendu la direction avec un seul avantage sur Benfica.

Avec Porto, l'Argentin Agustín Marchesín a marqué, le Mexicain Jesús Corona et le Colombien Luis Díaz. Ce serait le premier, Marchesín, celui qui allait avoir la malchance de favoriser le premier but du choc contre le sien.

Le gardien de Porto, Agustín Marchesín, se lamente après avoir concédé le premier but du match. Vila Nova de Famalicão, Portugal, 3 juin 2020.
Le gardien de Porto, Agustín Marchesín, se lamente après avoir concédé le premier but du match. Vila Nova de Famalicão, Portugal, 3 juin 2020. © Jose Coelho / EFE

Le gardien de but a mal tiré de son but et le ballon est tombé sur les pieds de Fabio Martins, qui n'a pas raté le cadeau. Famalicão était donc en avance au début du second semestre et après un premier semestre où la visite avait été meilleure.

À la 74e minute, Porto a récupéré et égalisé le score par un tir dans la zone de el Tecatito ’Corona. Mais pratiquement sur le jeu suivant, Famalicão est reparti avec un tir lointain de Pedro António Gonçalves devant un rival statique derrière.

Porto a essayé, mais a quitté Vila Nova de Famalicão avec une défaite qui lui laisse 60 points alors que Benfica a 59 points. Les joueurs de Lisbonne reçoivent Tondela ce jeudi et doivent gagner pour rester en tête du classement par manque de neuf jours.

Dans l'autre match de la journée, le Portimonense a battu Gil Vicente par le minimum et reste à trois points des positions de sauvegarde, en attendant que le reste de la journée se déroule.

L'exemple de l'Allemagne ouvre la voie au reste des championnats

En plus du Portugal, les ligues d'Autriche, d'Albanie, de Bulgarie, de Croatie et du Monténégro sont quelques-uns des autres championnats qui rendent l'action dans la semaine.

Le premier tournoi majeur qui a décidé de relancer sa compétition était la Bundesliga allemande, qui a commencé le 16 mai. De nombreux pays ont attendu le développement du football allemand pour évaluer leurs retours et plusieurs ont décidé de suivre leurs traces après les bons résultats. Et c'est que depuis le retour du concours allemand il n'y a eu aucun cas de contagion dans les équipes.

Les trois autres ligues majeures qui seront de retour seront l'Espagne, le 11 juin, la Premier League anglaise le 17 juin et la série A d'Italie le 20. La France sera ainsi le seul pays parmi les grands noms du vieux continent à avoir décidé annulez votre saison.

Avec Reuters