La France

La France mettra fin aux évacuations de Kaboul ce vendredi

Le Premier ministre français Jean Castex a annoncé que les évacuations des Français et des Afghans de l’aéroport international Hamid Karzaï de la capitale afghane, Kaboul, prendraient fin ce vendredi soir.

« A partir de demain soir (pour vendredi) nous ne pourrons plus procéder à des évacuations depuis l’aéroport de Kaboul », a-t-il précisé dans une interview à RTL jeudi dernier.

La France a évacué environ 2500 personnes depuis l’arrivée au pouvoir des talibans en Afghanistan, selon les données fournies par le « premier ministre » français, qui a souligné que les Afghans qui sont arrivés en France « d’une manière ou d’une autre ont fourni une assistance à l’armée et leurs familles, artistes ou journalistes ».

Parallèlement, le transfert de plusieurs personnes soupçonnées d’avoir des liens avec l’insurrection a agité le débat politique en France.

Le gouvernement français a précisé mercredi qu’il n’y avait pas de date butoir pour la fin des évacuations de Kaboul, même s’il a admis qu’elles ne pouvaient pas être prolongées jusqu’au 31 août, date limite pour le retrait d’Afghanistan. Des milliers de personnes attendent d’être évacuées avant la date limite, tandis que la peur d’un attentat terroriste a déclenché des alarmes sur l’aérodrome.