La France

Deux œufs jetés sur Marine Le Pen lors d’une visite à Saint-Amand-les-Eaux dans le nord de la France

L’extrême droite Marine Le Pen a été victime ce vendredi du jet de deux œufs par un citoyen encore non identifié lors d’une visite à Saint-Amand-les-Eaux, dans le nord de la France, à l’occasion des élections législatives.

L’ancienne candidate à la présidentielle de l’Association nationale s’est rendue ce vendredi dans ladite commune pour accompagner le candidat de sa formation pour la 20e circonscription du département du Nord, Guillaume Florquin.

Des dizaines de personnes se sont rassemblées autour du siège de campagne de Florquin pour assister à l’arrivée de Le Pen, moment auquel deux œufs crus ont été jetés de la foule, comme le rapporte le journal ‘La Voix du Nord’ et comme on le voit dans des vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Peu de temps après, l’équipe de sécurité de l’ancienne candidate à la présidentielle l’a encerclée tandis que des insultes contre Le Pen et sa mère ont été entendues dans la foule, selon des témoins oculaires consultés par le journal ‘Le Parisien’.


De son côté, le député et porte-parole de l’Association nationale, Sébastien Chenu, a qualifié l’incident de geste « marginal » et a indiqué que Le Pen avait finalement pu tenir son meeting avec les supporters « sans aucun problème ».

Dans le même ordre d’idées, le délégué départemental adjoint de la formation, Joshua Hochart, a souligné que « l’individu aurait apparemment été interpellé par des policiers ».