La France

« Cannibale » Cavendish égale Merckx à Carcassonne

Le sprinteur britannique atteint le record de 34 victoires dans l’épreuve de gala du mythique coureur belge : « J’ai écrit l’histoire »

MADRID, 9 (EUROPA PRESS)

Le coureur britannique Mark Cavendish, du Deceuninck-Quick Step, a remporté ce vendredi la treizième étape du Tour de France, disputée entre Nîmes et Carcassonne sur 219,9 kilomètres, et a égalé le record du mythique belge Eddy Merckx de 34 victoires. au tour de gala.

« Nous avons écrit l’histoire, nous avons écrit l’histoire », a-t-il crié à ses coéquipiers peu après avoir heurté le ‘Monstre belge’, contrarié ces derniers jours que ses succès soient assimilés à ceux du sprinter de l’île de Man. gagner cinq Tour de France », a déclaré le ‘Cannibale’.

Insensible aux comparaisons, Cavendish a ajouté sa quatrième victoire au sprint dans cette édition du Tour pour agrandir sa légende dans le « grand », où il accumule 52 succès -34 au Tour, 15 au Giro et 3 à La Vuelta- et à égalité avec Merckx sur la liste des victoires pour la course la plus brillante du calendrier.

Il l’a fait devant son coéquipier Michael Morkov, le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix), deuxième et troisième, et l’Espagnol Iván García Cortina (Movistar Team), quatrième, qui ont tenté de reporter l’exploit de Cavendish un jour marqué, encore une fois, en raison de les nombreuses chutes du peloton.

A 62 kilomètres de l’arrivée, la plus nombreuse ‘montonera’, dans laquelle une vingtaine de coureurs ont été piégés, dont Poels, Bouhanni, Majka et Simon Yates, a provoqué l’arrêt des tentatives d’évasion dans un groupe tendu par le rythme d’INEOS et d’Enric Mas. L’équipe Movistar.

Dans la dernière étape, le champion belge Wout van Aert est apparu par la tête agrafée à la roue de Cavendish dans une impulsion qui semblait se répéter sur la ligne d’arrivée. C’était un mirage. Le « train » bien huilé de Deceuninck a accéléré à seulement 1,5 kilomètre de la bannière finale et a conduit au triomphe de l’autre « Cannibale », Cavendish, aussi insatiable de trophées que le Belge des années 60 et 70.

Le Slovène Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates) a conservé le maillot jaune de leader du classement général à la veille de ce samedi de la quatorzième étape, entre Carcassonne et Quillan, de 183,7 kilomètres et avec cinq ascensions, dont trois de deuxième catégorie, la enfin, le Col de Saint Louis, dont le sommet est à 17 kilomètres de la ligne d’arrivée.

– CLASSEMENT.

– Étape.

.1. Mark Cavendish (GBR / Deceuninck-Quick Step) 5:04:29.

.deux. Michael Morkov (DIN / Deceuninck-Quick Step) mt

.3. Jasper Philipsen (BEL / Alpecin-Fenix) mt

.4. IVÁN GARCÍA CORTINA (ESP / Equipe Movistar) mt

.5. Danny van Poppel (NED / Intermarché-Wanty Gobert) mt

– Général.

.1. Tadej Pogacar (SLO/UAE-Team Emirates) 52h27 : 12.

.deux. Rigoberto Urán (COL / EF Education-Nippo) à 5:18.

.3. Jonas Vingegaard (DIN / Équipe Jumbo-Visma) 5:32.

.4. Richard Carapaz (ECU/INEOS Grenadiers) 5h33.

.5. Ben O’Connor (Equipe AUS / AG2R Citroën) 5h58.

… / …

.8. ENRIC MAS (ESP / Equipe Movistar) 7h11.

10. PELLO BILBAO (ESP / Bahreïn-Victorious) 10h28.