La France

Le gouvernement français exclut tout changement de cabinet avant le 13 mai

Le gouvernement français a exclu que le départ prévu du Premier ministre, Jean Castex, ait lieu avant la fin du mandat actuel du président, Emmanuel Macron, ce qui implique qu’il se poursuivra jusqu’au 13 mai au moins.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a ainsi démenti que les changements puissent intervenir dans les jours qui suivront immédiatement l’investiture de Macron, ce samedi prochain. « Le gouvernement Castex se poursuivra jusqu’à la fin des cinq premières années », a-t-il expliqué à la presse.

En ce sens, Attal a souligné que « l’heure des nominations n’est pas venue » et a même exclu que Macron ait déjà proposé quelqu’un pour occuper le poste de Premier ministre dans cette nouvelle étape.

Tout cela après que la députée socialiste Valérie Rabault a assuré mardi avoir repoussé une première tentative à la tête du gouvernement car, selon elle, elle ne voulait pas être contrainte de défendre le projet de Macron de relever l’âge légal de la retraite à 65 ans.

Celui de Rabault est l’un des noms qui ont sonné ces dernières semaines pour pourvoir le poste vacant de Castex, après que même le gouvernement lui-même a pris pour acquis qu’il s’agirait d’une femme. La France n’a eu qu’une femme comme Premier ministre et ce jalon date maintenant de deux décennies.