La France

« Que Pogacar vienne à la Vuelta, c’est toujours bien »

« Que ce soit un monologue ou un dialogue dépendra des autres », a déclaré le directeur de La Vuelta sur la domination du Slovène

MADRID, 21 juil. (EUROPA PRESS) –

Le directeur général de La Vuelta, Javier Guillén, a exprimé son souhait que le coureur slovène Tadej Pogacar, récent vainqueur pour la deuxième année consécutive du Tour de France, dispute, du 14 août au 5 septembre, le Tour d’Espagne cycliste, et a affirmé qu’il s’agisse d’un « monologue ou d’un dialogue » dépendra des rivaux.

« Que Pogacar vienne, c’est toujours bien. Que ce soit un monologue ou un dialogue dépend des autres. Si ça a été un monologue sur le Tour, c’est parce que les autres n’ont pas pu dialoguer avec lui. S’il vient il viendra se disputer Les informations que j’ai, c’est que l’équipe veut qu’il vienne, mais le coureur a le dernier mot », a-t-il déclaré lors de la présentation du renouvellement de l’accord avec Ecovidrio.

Javier Guillén a souligné que Pogacar a terminé « fatigué » le Tour de France. « Les options pour qu’il vienne à La Vuelta sont 50-50. La décision sera prise à la fin des Jeux de Tokyo », a-t-il déclaré à propos de la présence du Slovène au départ de la manche à Burgos.

Guillén était fier que La Vuelta continue de « découvrir » des lieux de cette édition 2021 pour les fans, tels que le Balcón de Alicante, l’Alto del Gamoniteiru, la scène de Mos avec « les profils les plus surprenants de ces dernières années » et le Pico Villuercas , avec des sections de ciment et des rampes de 15 pour cent.

« La chaleur sera décisive à partir de la deuxième semaine lorsque la course atteindra Levante, l’Andalousie et l’Estrémadure », a prédit le patron d’Unipublic.