La France

Macron promet son soutien aux « forces démocratiques » du Venezuela pour qu’il y ait des élections « libres »

Le président français, Emmanuel Macron, a ratifié ce mercredi devant son homologue colombien, Iván Duque, son soutien aux « forces démocratiques » du Venezuela pour qu’il y ait des élections « libres », dans le cadre d’une « transition démocratique ».

Macron a reçu Duque à l’Elysée, avec qui il s’est entretenu sur des questions d’intérêt bilatéral et international, dont les engagements signés par leurs pays respectifs lors du sommet de Glasgow contre le changement climatique. Les deux dirigeants ont confirmé aux médias que le Venezuela était à l’ordre du jour.

« Nous continuons de soutenir les forces démocratiques vénézuéliennes avec nos partenaires européens dans leurs efforts pour réaliser des élections libres et transparentes », a déclaré le président français, sans faire expressément référence au gouvernement de Nicolás Maduro ou à l’opposition, dirigée par Juan Guaidó.

Macron a plaidé pour une « transition démocratique » au Venezuela, appelant à « l’urgence » de faire face à la situation humanitaire que traverse ce pays. Il a également remercié la Colombie pour l’accueil des migrants vénézuéliens et a proposé l’aide de la France.

Dans le même ordre d’idées, Duque a également préconisé de « se battre » pour « restaurer la démocratie au Venezuela », quelque chose dans lequel il a dit coïncider avec Macron. Le président colombien est convaincu que le peuple vénézuélien « sera en mesure de choisir librement » ses dirigeants lors des élections prochainement.