La France

Macron offre son soutien aux Armées et exhorte les militaires français à se rendre en Ukraine

Vivre | Crise en Ukraine

Le président français, Emmanuel Macron, a publié lundi un message dans lequel il a exhorté les forces armées françaises à se rendre en Ukraine car « la France sait qu’elle peut à nouveau compter sur ses armées » et a assuré qu’« ensemble, nous ferons face à cette crise ».

« L’attaque illégale, directe et massive déclenchée contre l’Ukraine le jeudi 24 février est la manifestation de puissance la plus grave et la plus décomplexée du régime russe depuis la fin de l’Union soviétique », a déclaré Macron, faisant référence à l’opération militaire que la Russie a entamée. en Ukraine jeudi dernier.

« Ni attaqué ni même menacé. Le régime russe assume l’usage de la force comme moyen d’expression dans les relations internationales : il a une fois de plus opté pour l’agression militaire contre l’Ukraine et, à travers elle, contre les principes de liberté, de souveraineté, de droit, de respect. pour la parole donnée et la démocratie que l’Europe et ses alliés ont en commun », a ajouté le président.

Dans une déclaration adressée aux Armées, le président français a souligné que « la France sait qu’elle peut à nouveau compter sur ses armées ». « Je sais que je peux compter sur vous pour faire preuve, dans l’exécution de vos missions, d’une grande vigilance et de la retenue nécessaire en cas d’ingérence éventuelle », a-t-il déclaré.

« Je leur exprime ma confiance personnelle, ainsi que celle de l’ensemble du peuple français, et ma gratitude pour leur engagement, que je sais devoir aussi à leurs familles. Je connais la qualité de leurs dirigeants », a ajouté Macron, notant que « J’ai confiance en leur formation individuellement et collectivement, dans sa cohésion et dans son efficacité opérationnelle reconnue ».

« Ensemble, nous ferons face à cette crise, nous maintiendrons nos positions permanentes qui garantissent la sécurité des Français et nous poursuivrons, dans l’esprit et pour les raisons que j’ai voulu partager avec vous, nos engagements opérationnels », a conclu Macron. .

Le président français Emmanuel Macron a eu lundi une série de contacts avec ses homologues ukrainien et russe, respectivement Volodimir Zelenski et Vladimir Poutine, au cours desquels ce dernier a promis de ne pas ordonner d’attaques contre des populations civiles et a de nouveau soulevé des exigences telles que la reconnaissance de la souveraineté russe sur la Crimée.

L’Elysée a expliqué que Macron s’était entretenu avec Poutine « à la demande » de Zelensky, en vue d’améliorer la situation humanitaire en Ukraine après l’incessante offensive russe, qui a laissé lundi d’intenses bombardements à Kharkov, la deuxième ville du pays.