La France

"Macron ne va pas s’allier à l’extrême droite"


Le président français compte 250 députés. Il est à 39 de la majorité absolue, il devra donc solliciter le soutien de l’opposition pour faire voter les lois. Avec 89 députés, le principal parti d’opposition est celui de Marine Le Pen. « Tout nous oppose à eux, il n’y aura aucune sorte d’alliance, alors évidemment si les députés d’extrême droite veulent voter sur les propositions que nous faisons, ils sont libres de le faire », a déclaré Barbara Granatelli, la cheffe de Macron. fête dans le 15ème arrondissement de Paris.