La France

La police danoise fouille le Bahrain-Victorious avant de commencer le Tour

COPENHAGUE, 30 juin (dpa/PE) –

La police de Copenhague a perquisitionné l’hôtel où séjourne l’équipe Bahreïn-Victorious à l’aube ce jeudi, un jour avant le départ du Tour de France, un fait qui n’est pas isolé, puisque les maisons de plusieurs coureurs et ‘staff’ de la formation étaient l’objet d’actions similaires les jours précédents.

La perquisition a eu lieu à 5h30 ce jeudi matin à l’hôtel où se trouve l’équipe et selon des sources policières, l’opération a été menée à la demande de la police française. L’enquêteur Dannie Rise a déclaré qu’ils n’avaient « aucune autre information sur l’opération ».

Pour sa part, Bahreïn-Victorious a publié une déclaration sur son site Internet dans laquelle elle confirmait cette perquisition et soulignait que « l’équipe a toujours été coopérative en réponse aux demandes des agents » et que « la perquisition a été achevée en deux heures sans qu’aucun objet n’ait été saisi ».


Les cyclistes et ouvriers du Bahreïn-Victorious avaient déjà fait l’objet de perquisitions à leur domicile lundi dernier, ce que l’équipe a condamné dans un autre communiqué, rappelant que la même chose s’était produite l’an dernier lors du Tour de France « sans donner aucun résultat ». et protestant étant « la seule équipe sous enquête ».

Lors du Tour de France 2021, l’équipe a subi une perquisition dans son hôtel des Pyrénées, où plusieurs téléphones portables ont même été confisqués, mais l’enquête n’est pas encore terminée. Lors de cette édition, Bahrain-Victorious a remporté le classement par équipe et a remporté trois étapes.