Macron et Ben Salman se félicitent mutuellement pour l'accord de vente de 105 avions Airbus à l'Arabie Saoudite

Le président français Emmanuel Macron et le prince héritier d'Arabie saoudite Mohamed ben Salman ont eu mercredi une conversation téléphonique au cours de laquelle ils se sont félicités pour l'accord de vente de 105 avions Airbus au pays arabe.

« Bin Salman et Macron ont échangé leurs félicitations pour l'accord signé entre l'Arabie saoudite et Airbus pour l'acquisition de 105 avions », a publié le ministère saoudien des Affaires étrangères sur son compte du réseau social X.

En début de semaine, la société Airbus a annoncé dans un communiqué un accord avec l'Arabie Saoudite pour l'achat de 105 avions commerciaux de type « famille A320neo ».

OPPOSITION À L'OFFENSIVE ISRAÉLIENNE SUR RAFÁ

Par ailleurs, tous deux ont évoqué la « situation humanitaire catastrophique » dans la bande de Gaza, réitérant leur opposition à l'offensive israélienne sur Rafah, au sud de l'enclave palestinienne.

En effet, ils ont insisté sur la nécessité d'un cessez-le-feu « immédiat et durable » pour protéger la population civile et assurer l'acheminement « massif » de l'aide humanitaire, c'est pourquoi ils ont demandé la réouverture de tous les points de passage terrestres.

Macron, de son côté, a une nouvelle fois appelé à la libération de tous les otages restant aux mains des milices palestiniennes, parmi lesquels se trouvent trois citoyens français, selon un communiqué de la présidence française.

Face à la fin du conflit et à une plus grande stabilité régionale, les deux parties ont convenu de continuer à œuvrer pour parvenir à une « mise en œuvre efficace » de la solution à deux États.

A lire également