L'extrême droite est en tête des sondages en France, suivie par le Nouveau Front Populaire

32 pour cent des Français souhaitent une victoire du Rassemblement national d'extrême droite aux élections législatives qui auront lieu dans deux semaines, tandis que 26 pour cent soutiennent le Nouveau Front populaire de gauche et 17 pour cent souhaitent une victoire du bloc présidentiel centriste. par Renaissance.

L'étude d'Elabe pour la télévision BFMTV et « La Tribune Dimanche » donne le choix entre les trois principaux blocs politiques en lice pour les élections du 30 juin et du 7 juillet, mais 25 pour cent déclarent ne pas avoir d'opinion.

Parmi les électeurs du parti conservateur Los Republicanos, 58 pour cent souhaitent que Renacimiento – centriste – et ses alliés aient la majorité des députés aux élections, tandis que 29 pour cent souhaitent que ce soit le Groupe national.

L'étude révèle que la moitié de la population s'inquiète d'une éventuelle victoire du Groupe national. Cette possibilité génère la satisfaction de 30 pour cent et 20 pour cent restent indifférents.

Cette inquiétude est plus forte chez les électeurs de gauche ou de la Renaissance (entre 81 et 91 %) que chez les électeurs républicains (61 %).

L'étude s'appuie sur 1 502 entretiens avec des électeurs représentatifs de France métropolitaine, répondant à des quotas de sexe, d'âge, de profession, de région et de type de population. Les entretiens ont eu lieu les 11 et 12 juin.

A lire également