Economie

Les soldes ? Evergrande suspend temporairement ses actions à Hong Kong

Le géant chinois de l’immobilier endetté Evergrande pourrait vendre une participation majoritaire dans son activité de gestion immobilière pour plus de 5 milliards de dollars, donnant un léger répit à ses finances en difficulté.

Les investisseurs asiatiques se sont réveillés ce lundi 4 octobre avec l’annonce, sans plus de précisions, que le géant immobilier chinois Evergrande suspendait temporairement la cotation de ses actions à la bourse de Hong Kong.

La nouvelle est tombée mal sur le marché, déjà grevé par le non-paiement des intérêts quelques jours auparavant, qui a révélé la crise financière que traverse autrefois le plus grand groupe immobilier du pays asiatique. L’indice de référence Hang Seng a perdu 2,19% sur la journée.

Le Global Times, journal chinois adossé à Pékin, anticipait que sa filiale Evergrande Property Services, son activité de gestion immobilière, pourrait vendre 51% de ses biens pour environ 5 milliards de dollars.

Ce qui serait la plus grosse transaction du genre dans l’histoire de l’entreprise pourrait atténuer les effets d’une lourde dette, mais ce n’est même pas 2% des 305 milliards de dollars de son passif.

Une nervosité qui infecte le reste du monde

Avec un passif équivalent à 2% du produit intérieur brut de la Chine, Evergrande, qui a également des investissements dans d’autres secteurs tels que l’alimentation, les véhicules électriques et même le football, a fait craindre que ses problèmes ne se propagent dans tout le système financier mondial. A commencer par la Chine…

Francis Lun, analyste de marché et PDG de Geo Securities, a déclaré que « parce que la saga Evergrande traîne depuis un certain temps, le marché immobilier a vraiment stagné et les prix de l’immobilier sont en baisse ».

L’expert a ajouté qu’« actuellement, certains promoteurs perdent de l’argent sur chaque propriété qu’ils vendent. Je pense donc que l’important pour le gouvernement est de soutenir le marché immobilier et de lui redonner vie afin que les promoteurs immobiliers puissent vendre les propriétés à profit et que l’argent puisse affluer dans l’économie. »

Evergrande est l’un des plus grands conglomérats privés de Chine, avec plus de 200 000 employés, 1 300 projets dans 280 villes et des actifs de 2 300 milliards de yuans, soit 350 milliards de dollars.

Avec Reuters et EFE