La France

La France touche 30000 cas quotidiens et ajoute 320 autres décès dus au coronavirus

Castex confirme que la France est plongée dans la troisième vague

MADRID, 16 mars (EUROPA PRESS) –

Les autorités sanitaires françaises ont signalé ce mardi la mort de 320 autres personnes dues au coronavirus, qui au cours des dernières 24 heures a laissé 29975 nouvelles infections, 17% de plus que la veille,

Au total, 4 078 133 personnes ont contracté la maladie, dont 90 788 sont décédées. Dans les unités de réanimation des hôpitaux français, 4 239 personnes sont admises ce mardi, alors qu’il y en a 25 492 dans le service.

Au cours de la dernière semaine, le nombre de nouveaux cas a augmenté dans 85 départements, en particulier en Ile de France, dans les Hauts de France et en Provence Alpes Côte d’Azur.

L’augmentation des chiffres de contagion intervient à la veille de la rencontre du président français Emmanuel Macron ce mercredi avec les conseillers du ministère de la Santé pour évoquer l’éventualité d’une reconfiguration des restrictions, notamment sur l’Ile de France, région dans laquelle se situe Paris.

De son côté, le Premier ministre français Jean Castex a confirmé mardi que la situation épidémiologique actuelle suggère que le pays est plongé dans la troisième vague de la pandémie.

« Nous sommes dans une situation que l’on pourrait qualifier de troisième vague », a déclaré Castex lors de la session de mardi à l’Assemblée nationale, notamment en raison de l’augmentation des cas de la variante britannique.

Quelques heures plus tard, le Premier ministre français a avancé dans une interview pour la chaîne française BFMTV que «le moment» est venu d’envisager de nouvelles mesures pour la région Ile-de-France.