La France

La France interdit les animaux sauvages dans les cirques

PARIS, 18 nov. (DPA/EP) –

Le Parlement français a approuvé ce jeudi l’initiative législative qui interdit la présence d’animaux sauvages dans les cirques, deux ans après la première présentation de la loi, qui prévoit également des sanctions plus sévères en cas d’abandon d’animaux.

Les sénateurs ont donné leur approbation finale au projet de loi, rendant désormais illégaux l’achat, la vente et l’élevage d’animaux sauvages pour les spectacles de cirque itinérants dans tout le pays.

Les spectacles eux-mêmes, ainsi que la possession et le transport de ce type d’animaux, seront illégaux sept ans après l’entrée en vigueur de la loi.

La loi stipule également que toute personne souhaitant garder un animal de compagnie doit réfléchir pendant une semaine à la décision, afin de tenter de lutter contre les achats impulsifs, qui conduisent souvent à l’abandon des animaux, selon le Sénat.

Des peines plus élevées s’appliqueront également en cas de négligence et de mauvais traitements envers les animaux de compagnie.