La France

La France autorisera l’entrée gratuite de tous les voyageurs de l’UE déjà vaccinés à partir du 9 juin

MADRID, 4 juin (EUROPA PRESS) –

Les voyageurs arrivant en France en provenance d’une destination considérée comme non à risque, y compris l’Union européenne dans son ensemble, peuvent entrer dans le pays dès le 9 juin sans présenter de test de coronavirus à condition de prouver qu’ils ont reçu un vaccin homologué.

Le gouvernement français a dévoilé ce vendredi les nouvelles exigences qui seront en vigueur à partir de la semaine prochaine et qui varieront en fonction de la couleur attribuée à chaque pays – vert, jaune ou rouge – selon le dernier classement publié par les autorités sanitaires cette semaine.

Pour les pays en vert, dont l’Espagne, la France détermine qu’il ne sera nécessaire de présenter un test PCR ou antigène négatif réalisé dans les 72 heures précédentes que si le voyageur ne prouve pas qu’il est déjà vacciné contre le COVID-19 avec l’un des vaccins approuvés par l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Dans le cas des pays en orange – par exemple le Royaume-Uni ou les États-Unis – l’exigence de tests est maintenue quelle que soit la possibilité de vaccination du voyageur, bien que les personnes non vaccinées doivent également présenter une liste des motifs de déplacement et isoler eux-mêmes pendant sept jours.

Les exigences sont encore durcies pour ceux qui arrivent sur le territoire gaulois en provenance de zones classées comme plus à risque, comme l’Inde, de telle sorte qu’une quarantaine obligatoire et surveillée de dix jours est proposée dans le cas des voyageurs non vaccinés.

Le gouvernement français a durci l’alerte pour certaines zones en se basant principalement sur le taux d’incidence et l’apparition de certaines variantes du virus, à l’heure où la pandémie semble plus maîtrisée en interne. La France cumule environ 5,7 millions de cas de COVID-19 et plus de 83 400 décès, selon le ministère de la Santé.

gestioninclusive@gmail.com