Sport

Djokovic a remporté le Masters 1000 de Rome et arrive à Roland Garros avec de bonnes sensations

Rome (AFP) – Le numéro un mondial Novak Djokovic a pris une dose de confiance avant Roland Garros en remportant son sixième titre, le premier en 2022, au Masters 1000 de Rome, face au Grec Stefanos Tsitsipas, cinquième mondial, 6-0, 7-6, 7/5.

Succédant à Rafael Nadal, dix fois vainqueur à Rome et éliminé en huitièmes de finale, le Serbe de 34 ans Novak Djokovic a remporté son premier titre de l’année, confirmant qu’il est en forme après un premier quart-temps quasiment sans compétition pour cause de non-concurrence. avoir été vacciné contre le Covid-19.

Mis à part son bizarre expulsion d’Australie en janvier et son élimination la semaine dernière à Madrid face au prodige Carlos Alcaraz, absent de Rome pour mieux préparer Roland Garros (22 mai-5 juin), ‘Djoko’ n’a pas ménagé ses efforts pour enchaîner cinq victoires sans rien céder. en un seul set sur la terre battue romaine pour conquérir son sixième titre dans la « ville éternelle ».

« Ce terrain a toujours été très spécial pour moi. Il m’a toujours donné confiance et m’a donné de la joie quand j’avais vraiment besoin d’émotions positives, quand j’étais un peu bas… », a déclaré Djokovic en italien en recevant le trophée.

« Cette année, avec tout ce qui s’est passé en Australie, j’ai mis un peu de temps à trouver mon équilibre, mentalement et physiquement », a-t-il admis lors de son discours.

Après être entré dans le club des joueurs avec 1 000 victoires samedi, aux côtés de Jimmy Connors (record avec 1 274 victoires), Roger Federer, Ivan Lendl et Rafael Nadal, ‘Nole’ a ajouté le 1 001e au terme d’un match étrange, marqué par un premier set vierge contre le Grec, qui avait remporté le Monte Carlo Masters 1000 en avril.

relais familial

A une semaine du grand rendez-vous parisien, où Djokovic tentera de rattraper Nadal, le joueur de tennis le plus titré en Grand Chelem (21) aujourd’hui, cette finale a parfumé Roland Garros, avec la réédition de la dernière finale en la Porte d’Auteuil, remportée par ‘Nole’ après une bataille en cinq sets.

Le Grec s’est montré ce dimanche dépassé dans le premier set par le rouleau compresseur de Djokovic, qui a signé un 6-0 en ne perdant que dix points face à son rival. Tsitsipas a amélioré son jeu dans le deuxième set, brisant le service du Serbe pour mener 3-1.

Le tennisman grec croyait pouvoir emmener le Serbe vers un troisième set, mais la confiance sur la poussière de brique du N.1 mondial est entrée en jeu. Ce dernier a retrouvé sa solidité habituelle pour briser et remporter le tie-break, lors de sa douzième finale au Foro Italico.

Djokovic a tenté de consoler son rival lors de la cérémonie de remise des trophées : « Tu devrais être fier, je suis sûr que tu gagneras de nombreux titres ici à Rome et partout dans le monde. »

Mais au passage, il prévient que la relève familiale est déjà arrivée : « Aujourd’hui, à 16h00, quand ce match a commencé, mon fils Stefan, qui a 7 ans, a joué son premier match de tennis. »

avec AFP