Sport

Cuba surprend en canoë et ouvre la session de mardi avec une nouvelle médaille d’or

Après une journée victorieuse lundi avec six médailles, dont trois d’or, la délégation cubaine a débuté mardi avec une autre médaille d’or du C2 1000 m. C’est la quatrième médaille d’or pour les insulaires, qui peuvent encore élargir ce tableau des médailles aujourd’hui même avec la boxe. L’athlétisme poursuit également sa marche avec l’or du Norvégien Karsten Warholm au 400 m haies, où la Brésilienne Alison dos Santos a remporté le bronze. De plus, le basket-ball définit ses quatre demi-finalistes dans la branche masculine.

La 12e journée d’action des Jeux Olympiques de Tokyo depuis leur inauguration, dans une joute qui commence à entrer dans la phase finale. Ce mardi, Cuba a poursuivi son come-back particulier et c’est-à-dire qu’au cours des dernières 48 heures, ce pays des Caraïbes a déjà ajouté quatre médailles d’or.

Le dernier était dans l’une des premières finales de la journée, grâce à Serguey Torres et Fernando Dayán Jorge.

C’est un jour clé à Tokyo alors que l’Américaine Simone Biles revient à la compétition après son retrait de la finale par équipe de gymnastique artistique la semaine dernière pour cause de santé mentale. Revenez en finale du simple à la poutre.

Voici les temps forts des Jeux Olympiques du 3 août :

  • Cuba l’emporte en C2 et le parti allemand est amer

Le couple de Serguey Torres et Fernando Dayán Jorge a surpris en finale du C2 1 000 m dans une course qui s’est soldée par un face-à-face avec la Chine dans les 500 derniers mètres.

Les Caraïbes ont gagné avec un record de 3: 24.995, 203 millièmes de retard sur les Asiatiques. Le bronze est revenu aux Allemands, parmi lesquels Sebastian Brendel, champion olympique de cette modalité à Rio 2016 et double champion olympique de C1 1 000 m.

C’est la première fois depuis les Jeux Olympiques de Sydney 2000 que Cuba remporte une médaille dans cette épreuve et c’est la récompense pour un couple qui a remporté l’argent lors de la Coupe du monde 2019.

Après les six médailles de lundi, les insulaires s’en tiennent également aux sports de combat pour continuer à ajouter des médailles. Ce mardi, ils ont déjà obtenu une médaille en boxe avec la finale des poids welters et Roniel Iglesias.

  • Le Norvégien Warholm remporte le duel contre l’Américain Ray Benjamin

L’athlétisme de Tokyo a enregistré dimanche son deuxième record du monde après Yulimar Rojas du Venezuela. Le Norvégien Karsten Warholm l’a fait dans le 400 m haies, battant son principal rival, Ray Benjamin. Le bronze est revenu à la Brésilienne Alison dos Santos.

Warholm a gagné avec un temps de 45,94 secondes, battant son propre record du monde le 1er juillet. Cette marque était le résultat d’une énorme demande de la part de Benjamin, qui a obligé le Nordique à se montrer sur la piste.

A 25 ans, à sa deuxième participation à ces joutes, le Norvégien ajoute sa première médaille d’or olympique et l’ajoute à son titre mondial à Doha 2019, à sa deuxième participation à ces joutes.

En revanche, pour Alison dos Santos, il s’agit de son cinquième record sud-américain de la saison avec 46,72.

  • La Slovénie de Doncic est déjà en demi-finale de basket-ball masculin

L’équipe slovène est devenue le premier demi-finaliste de basket-ball masculin de Tokyo. Ce mardi, ils ont battu l’Allemagne en quarts de finale, et également avec un score confortable : 94 – 70.

Le Slovène Luka Doncic défend en quart de finale contre l'Allemagne aux Jeux olympiques de Tokyo.  3 août 2021.
Le Slovène Luka Doncic défend en quart de finale contre l’Allemagne aux Jeux olympiques de Tokyo. 3 août 2021. © Aris Messinis / Reuters

Luka Doncic, la star des Dallas Mavericks de la NBA, a de nouveau mené la Slovénie avec 20 points, 11 rebonds et cinq passes décisives. Le meilleur buteur de la Slovénie, et pour l’ensemble du match, était Zoran Dragic, avec 27 points et 85 % de tirs sur le terrain.

Les Slovènes achèvent un parcours parfait dans ces Jeux Olympiques de Tokyo, ayant terminé premiers du groupe C, avec plein de victoires, même face à l’Espagne, championne du monde. L’Allemagne, leur rivale, s’est classée parmi les meilleurs tiers avec une seule victoire.

A 22 ans, Doncic peut rêver de médailles aux premiers Jeux Olympiques de son pays dans ce sport et apparemment d’un nouveau contrat en NBA. Selon le journaliste Marc Stein, le joueur signera un renouvellement avec les Mavericks pour cinq ans et 202 millions de dollars.