Première modification:

Ineos, l'équipe britannique, les a écartés du grand tour de France pour "performance décevante".

À eux deux, ils cumulent cinq victoires dans la plus importante compétition cycliste du monde. Chris Froome, a remporté le Tour de France à quatre reprises et Geraint Thomas l'a remporté en 2018. Mais ce cursus n'a pas suffi à son équipe, Ineos, pour les inclure dans la liste présentée ce mercredi 19 août à la presse de face au Tour de France 2020 qui se déroulera du 29 août au 20 septembre et quittera la ville de Nice en Méditerranée française.

La déclaration de l'équipe britannique intervient quelques jours après la faible performance du duo au Criterium du Dauphiné, dernière grande course préparatoire au Grand Tour de France. Le texte explique que «Geraint dirigera le Giro. Et quant à Chris, il jouera La Vuelta ».

En l'absence des Britanniques, ce sera l'Équatorien Richard Carapaz, vainqueur du Giro 2019, qui devra également courir le tour italien cette année. Carapaz sera deuxième à Ineos aux côtés du Colombien Egan Bernal, vainqueur de la version 2019 du Tour.

Froome de nouveau absent

Chris Froome a été le grand absent de la tournée française en 2019 après une grave chute au Dauphiné qui lui a laissé de multiples fractures, ce qui, selon certains, a facilité la victoire du jeune promis colombien, Bernal.

Lors du Tour de l'Ain et du Dauphiné, le Britannique s'est mis au service de Bernal mais a également montré des limitations inconnues à chaque fois que le parcours était relevé.

Résultat: Froome a terminé à la 71e place du Dauphiné, une heure et demie après le vainqueur, le Colombien Daniel Martínez, précipitant la décision du réalisateur d'Ineos Dave Brailsford.

Thomas aussi pas à son niveau 2019

De son côté, Thomas, numéro 2 du Tour de France 2019, a terminé 37e dans le Dauphiné et à une heure de Martínez.

"J'aurais préféré faire mieux, mais mes chiffres sont bons. Je n'ai plus qu'à perdre un kilo et je serai parfait", a déclaré Thomas, tout en reconnaissant un départ assez difficile dans le Dauphiné.

A travers une vidéo sur le réseau twitter, Thomas a reconnu que "malheureusement" il ne sera pas sur le Tour cette année et qu '"il a décidé de jouer le Giro, de passer derrière le maillot rose, un grand défi" qu'il relèvera après "un repos. trois jours suivants "au cours desquels" je vais sûrement me couper les cheveux ".

Egan Bernal a également soulevé des doutes après sa retraite pendant le Dauphiné en raison, selon Ineos, de maux de dos.

Moins de doutes ont Brailsford, qui a déclaré que "Egan aspire à nouveau au maillot jaune en France" et a ajouté que "nous sommes très heureux de donner au vainqueur du Giro de l'année dernière, Richard Carapaz, ses débuts également sur le Tour de cette année".

L'ancien patron de l'équipe Sky a également sélectionné les grimpeurs Jonathan Castroviejo, Andrey Amador et Pavel Sivakov pour accompagner le Colombien. Le groupe de huit coureurs est complété par l'ancien champion du monde, Michal Kwiatkowski de Pologne, Dylan Baarle des Pays-Bas et le garde du corps habituel, Luke Rowe.

"Nous avons étudié de près comment nous pouvons gagner le Tour de France cette année et nous avons une équipe passionnée, unie par un objectif commun, prête à faire le travail", a déclaré Brailsford.