Sport

Roger Federer se retire de Roland Garros en pensant à Wimbledon

Le Suisse a annoncé sa retraite après une qualification exigeante pour les huitièmes de finale dans un match de plus de trois heures contre l’Allemand Koepfer. « C’est important que j’écoute mon corps », a déclaré le joueur suisse, qui se remet de deux opérations.

Roger Federer ne fera pas partie de la deuxième semaine de Roland Garros. Le Suisse de 39 ans a annoncé le 6 juin qu’il prenait sa retraite et ne jouerait pas les huitièmes de finale à Paris. « Il est important que j’écoute mon corps et que je m’assure de ne pas me précipiter trop vite sur la voie de la récupération », a déclaré Federer via Twitter.

Le 20 fois champion du Grand Chelem a déjà reconnu que son grand objectif pour cette année était le tournoi de Wimbledon, dans lequel il a été consacré huit fois, plus que tout autre joueur de tennis de la branche masculine.

C’est une annonce attendue à la suite de ses propres déclarations du Suisse, qui n’a pas confirmé sa participation au prochain tour après une victoire subie au troisième tour contre l’Allemand Dominik Koepfer. C’était un duel de trois heures et demie qui a duré après minuit à Paris et après lequel Federer a déclaré qu’il envisagerait de « faire une pause ».

Federer a à peine joué au cours des 17 derniers mois et, en fait, avant Roland Garros, il n’avait joué que trois matchs cette année. Son dernier Grand Chelem était l’Open d’Australie 2020, après quoi il a subi la première des deux interventions sur son genou droit.

Par conséquent, les Suisses ont exprimé leur sentiment « excité » après avoir terminé trois matchs à Roland Garros. A l’horizon s’affiche la saison sur gazon et un Wimbledon tant attendu, le seul majeur annulé l’an dernier, où Federer veut soulever son numéro 21 du Grand Chelem.

Avec sa retraite, l’Italien Matteo Berrettini, qui était son rival, se qualifie pour les quarts de finale où il pourrait rencontrer le Serbe Novak Djokovic, numéro un du classement.

« Nous étions tous ravis de revoir Roger à Paris »

Guy Forget, le directeur de Roland-Garros a publié un communiqué dans lequel il regrette l’abandon de Federer, à qui il a souhaité « le meilleur » pour la suite de la saison. « Nous étions tous ravis de revoir Roger à Paris », a-t-il déclaré.

Roger Federer avait réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale après un match de trois heures et demie contre l'Allemand Koepfer.  Paris, France, 5 juin 2021.
Roger Federer avait réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale après un match de trois heures et demie contre l’Allemand Koepfer. Paris, France, 5 juin 2021. © Pierre René Worms

Il s’agit du deuxième abandon d’une des stars du championnat. Le premier est celui de la Japonaise Naomi Osaka, numéro deux mondiale, qui est partie pour des raisons de santé mentale et après avoir été condamnée à une amende pour avoir refusé de se présenter devant la presse.

Dans le cas de Federer, il s’agit d’un « projet à long terme » pour son rétablissement. C’est ainsi que Mats Wilander, un joueur de tennis suédois à la retraite qui a remporté sept tournois du Grand Chelem, l’a décrit. « Il a obtenu les matchs dont il avait besoin et qu’il voulait », a-t-il déclaré.

Le Chilien Cristian Garín est éliminé en huitièmes de finale

La représentation latino-américaine était ce dimanche sans l’un de ses représentants. C’est le Chilien Cristian Garín qui s’est incliné en huitièmes de finale face au Russe Daniil Medvedev, numéro deux mondial.

Le joueur chilien Cristian Garín déplace sa raquette lors de son duel en huitièmes de finale contre le Russe Daniil Medvedev.  Paris, France, 6 juin 2021.
Le joueur chilien Cristian Garín déplace sa raquette lors de son duel en huitièmes de finale contre le Russe Daniil Medvedev. Paris, France, 6 juin 2021. © Gonzalo Fuentes / Reuters

Bien que Medvedev ne soit pas un spécialiste de la poussière de brique, il a fini par battre le Sud-Américain par un retentissant 6-2, 6-1 et 7-5. C’est la première fois que le Russe se hisse parmi les huit premiers de cette compétition. Son rival sera le Grec Stefanos Tsisipas, l’un des favoris pour remporter le championnat.

Pour le Chilien, c’est la fin d’une saison sur terre au cours de laquelle il a atteint les quarts de finale du Masters 1000 à Rome.

Avec Reuters