La France

Macron se rend en Irak pour discuter de l’avenir des relations bilatérales et de la lutte contre le terrorisme

Le président français, Emmanuel Macron, et son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, sont arrivés ce samedi en Irak, où ils resteront ce week-end, pour discuter avec les autorités de l’évolution de la lutte contre le terrorisme, du processus de reconstruction nationale irakienne. et les relations bilatérales.

Macron et Le Drian rencontreront le Premier ministre irakien, Mostafá al Kazemi, le président du pays, Barham Salé, ainsi que le président du Parlement, Mohamed Al Halbusi, dans le cadre de la conférence régionale qui s’est tenue à l’Est de Bagdad le week-end, où les dirigeants des pays de la région discuteront de l’état actuel de la région et, plus précisément, de la conquête des talibans en Afghanistan.

Le président visitera le site chiite d’Al Kadimiya et rencontrera la lauréate du prix Nobel de la paix et militante Nadia Murad pour discuter de la situation des communautés yézidies et des droits des femmes.

Le président se rendra également à Mossoul où il rencontrera des représentants chrétiens, ainsi qu’à Erbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan irakien, où il rencontrera le président Netchirvan Barzani, selon la note de l’Elysée.